CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Article Category

Actualités
Contenu archivé le 2023-03-02

Article available in the following languages:

Des textiles intelligents pour contrôler l'état de santé

Intégrer des capteurs biochimiques dans les textiles pour contrôler en permanence la santé d'une personne, tel est l'objectif de BIOTEX (Bio-sensing textile for health management, textiles biosensibles pour la gestion de la santé), un projet financé par l'UE. Ce projet, le p...

Intégrer des capteurs biochimiques dans les textiles pour contrôler en permanence la santé d'une personne, tel est l'objectif de BIOTEX (Bio-sensing textile for health management, textiles biosensibles pour la gestion de la santé), un projet financé par l'UE. Ce projet, le premier du genre, vise à concevoir des capteurs électriques, électrochimiques et optiques optimaux qui seront intégrés à un support textile pour créer des «pastilles de détection» capables de contrôler les paramètres biochimiques de l'utilisateur. Le rôle de ces «pastilles de détection» sera de contrôler en permanence les liquides organiques (sang, sueur et urine) du porteur tout au long de la journée. Ainsi, le projet vise à être particulièrement utile pour les personnes travaillant dans des conditions extrêmes, ainsi que pour celles souffrant de diabète ou pour les sportifs. «La principale idée à l'origine du projet consiste à développer des capteurs biochimiques pour trois applications potentielles. La première est le contrôle de la sueur, y compris les taux de pH, de salinité et de transpiration de l'utilisateur. La deuxième est la détection du niveau d'infection des patients souffrant de brûlures, de manière à surveiller la guérison de leurs blessures. Et la troisième est le contrôle des niveaux de saturation du sang en oxygène pour des applications médicales, sportives et même de sécurité», explique Isabelle Chartier, du Commissariat français à l'énergie atomique (CEA), l'un des partenaires du projet. La prochaine étape du projet consistera à essayer les premières pastilles de détection multi-paramètres sur des sujets témoins. Le consortium du projet comprend huit partenaires de quatre pays. Il inclut deux instituts de recherche dans le domaine de la micro et de la nanotechnologie, deux petites et moyennes entreprises (PME) actives dans la recherche et développement et la production vestimentaires, deux universités leaders dans le domaine de la bio-ingénierie portable et deux entreprises possédant une expertise dans l'ingénierie et la fabrication de textiles pour des marchés exigeants. Le projet BIOTEX est un projet de recherche spécifique ciblé (STREP) du sixième programme-cadre (6e PC) de l'UE.