European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Article Category

Actualités
Contenu archivé le 2023-03-07

Article available in the following languages:

Appel d'offres pour l'efficacité et la mise en oeuvre de l'infrastructure verte

La Commission européenne vient de publier un appel d'offres visant à soutenir la mise en oeuvre d'une politique en faveur du respect de la nature et de la biodiversité, notamment en améliorant la base de connaissances dont on dispose sur le sujet et en évaluant la mise en oeuv...

La Commission européenne vient de publier un appel d'offres visant à soutenir la mise en oeuvre d'une politique en faveur du respect de la nature et de la biodiversité, notamment en améliorant la base de connaissances dont on dispose sur le sujet et en évaluant la mise en oeuvre et l'efficacité d'une infrastructure verte en Europe. Ces travaux contribueront à préparer la base d'une analyse d'impact d'une future stratégie relative à une infrastructure verte en Europe, en particulier en évaluant la mise en oeuvre et l'efficacité des approches existantes à une infrastructure verte en Europe (aux niveaux transnational, des États membres ou local) et en dehors d'Europe, et en effectuant notamment des estimations financières. En janvier 2010, la Commission a publié une nouvelle vision et un objectif concernant une politique sur la biodiversité dans l'UE pour la période post-2010. Une partie de cette stratégie européenne sur la biodiversité sera la suite logique de la stratégie sur une infrastructure verte, prévue pour 2011. L'infrastructure verte sera un moyen important de lutter contre la perte d'habitat, la dégradation et la fragmentation, de loin les moteurs les plus importants de la perte de biodiversité terrestre au niveau européen ces 50 dernières années en raison des changements dans l'utilisation des sols (notamment l'intensification de l'utilisation des sols et l'abandon des terres). En UE, environ 1500 hectares de terres principalement agricoles sont sacrifiés chaque jour au profit de nouvelles infrastructures et de l'urbanisation. Le territoire européen est par conséquent plus fragmenté que n'importe quel autre continent. La principale contribution de l'UE pour renverser cette tendance et pour lier et renforcer divers écosystèmes dans les zones urbaines et rurales sera une infrastructure verte; il s'agira de zones connectées dans l'espace ou du point de vue fonctionnel pour lesquelles la cohérence écologique est essentielle à des écosystèmes en bonne santé. Sa valeur ajoutée viendra cependant d'investissements plus importants dans le capital naturel, en vue d'«écologiser» l'infrastructure verte et de renforcer la fonctionnalité des écosystèmes pour proposer des biens et des services, ainsi que pour atténuer les effets du changement climatique et de s'y adapter, et enfin pour améliorer la qualité de vie (santé, tourisme, conservation du patrimoine historique et culturel). La Commission souhaite s'assurer de la meilleure utilisation des données afin de comprendre les effets d'une politique sur les infrastructures vertes, et de fournir des données sur une éventuelle analyse d'impact à venir de la stratégie européenne future sur les infrastructures vertes, en accordant une attention spéciale à la mise en oeuvre et l'efficacité des politiques sur les infrastructures vertes existantes et futures.Pour de plus amples informations, contacter: Commission européenne Direction générale de l'environnement ENV.SRD.2 - Finance À l'attention de: Équipe «Marchés» BU 5, 00/122 1049 Bruxelles Belgique Courriel: env-tenders@ec.europa.eu Les détails complets de l'appel peuvent être consultés à l'adresse suivante: JO No S177 du 11 septembre 2010