Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

La combinaison Internet-télévision rend la vie plus facile

Les derniers progrès effectués par une équipe de chercheurs financés par l'UE visant à associer le web à la télévision démontrent à quel point la convergence technologique facilite la vie. Le projet NOTUBE («Networks and ontologies for the transformation and unification of b...

Les derniers progrès effectués par une équipe de chercheurs financés par l'UE visant à associer le web à la télévision démontrent à quel point la convergence technologique facilite la vie. Le projet NOTUBE («Networks and ontologies for the transformation and unification of broadcasting and the Internet») a mis au point des solutions qui transforment l'humble télévision en une expérience personnalisée et interactive. Nous étions habitués à allumer la télévision avec pour seul choix de suivre un programme spécifique à une heure spécifique. Grâce aux services de NOTUBE, l'industrie de la télévision s'est rattrapée et nous pouvons désormais profiter des applications TV avec un meilleur contrôle de données. Regarder des programmes d'informations selon les préférences, ou personnaliser la télévision sociale, voire les publicités. Sur une période de trois ans, les partenaires NOTUVE ont mis au point de nombreuses technologies. N-screen, une application web pouvant aider de petits groupes à déterminer ce qu'ils souhaitent regarder, en est un exemple. Beancounter en est une autre: il s'agit d'une application de profilage social d'utilisateur web pouvant rassembler les gens, indépendamment de leur site ou des outils qu'ils utilisent pour se connecter. Et NOTUBE TV API offre aux organismes de diffusion télévisée les moyens de développer de nouvelles applications et systèmes fondés sur le web rendant la télévision plus interactive. «Nos prototypes montrent que les expériences de 'Web+TV' qui profitent au plus aux téléspectateurs et utilisateurs seront celles utilisant des normes ouvertes travaillant à travers différents fournisseurs de matériel, de logiciel et de service», affirme Dan Brickley, membre de NOTUBE, actuellement développeur adjoint chez Google et ancien chercheur de la Vrije Universiteit (VU) d'Amsterdam aux Pays-Bas. «Nous avons essayé de mettre au point des solutions offrant aux téléspectateurs choix et flexibilité.» L'aspect unique de NOTUBE sont les «le web des données»: les informations des utilisateurs, dont les réseaux sociaux, les contacts et préférences, sont emmagasinées dans un nuage. De nombreuses bases de données et formats sont utilisés pour maintenir et connecter les données. «Le concept de web des données a permis à l'équipe de NOTUBE de placer des normes de référence pour les publieurs en ligne», affirmait M. Brickley. «Cela a permis aux organismes de radiodiffusion télévisuelle de créer des environnements personnalisés pour le journal télévisé et les guides de programme en ligne, indiquant aux utilisateurs leurs préférences. Par ailleurs, ces derniers fonctionnent à travers des dispositifs et dans de nombreuses langues. Les résultats et prototypes de NOTUVE sont désormais plus pertinents que jamais, et montrent la voie pour le développement d'applications TV personnalisées où l'utilisateur continue de contrôler ses données.» L'équipe de NOTUBE, soutenue au titre des activités des technologies de l'information et de la communication (TIC) du septième programme-cadre pour la somme de 9,24 millions d'euros, a prêté une attention particulière à la mise en oeuvre de solutions multi-plateformes, dont un appareil de recommandation prototype et un système de partage permettant aux utilisateurs de trouver et de filtrer les programmes qu'ils désirent suivre.Pour plus d'informations, consulter: NOTUBE: http://notube.tv/

Pays

Pays-Bas

Articles connexes