Skip to main content

Combatting Banking Fraud with SiS-id: A unique solution for preventing corporate payments fraud using AI and blockchain

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une approche innovante de la prévention de la fraude liée aux paiements des entreprises

Pour lutter contre la fraude dans le cadre des paiements d’entreprise, les chercheurs du projet COBAFRA ont testé une nouvelle plateforme mondiale hautement sécurisée qui garantit que tous les paiements bancaires soient adressés au bon destinataire.

Économie numérique
Sécurité

La fraude touchant les services bancaires aux entreprises est en augmentation. En effet, en 2018, 70 % des entreprises françaises ont signalé un acte ou une tentative d’acte frauduleux. Cette augmentation de la fraude concernant les entreprises est due aux moyens de plus en plus sophistiqués et à l’ingéniosité des auteurs d’actes frauduleux. Étant donné que la technologie de sécurité actuelle ne parvient pas à suivre le rythme de cette évolution, de plus en plus d’argent est volé. Baptisée «My SiS-id», cette solution a été mise au point pour remédier à cette situation. Il s’agit d’une plateforme visant à prévenir la fraude liée aux paiements des entreprises en assurant une gestion centralisée des identités bancaires et des coûts. Grâce à la combinaison unique de l’IBAN d’un fournisseur et de son numéro d’identification d’entreprise, la solution My SiS-id crée un répertoire des coordonnées bancaires constamment mis à jour. Ce répertoire est ensuite sécurisé via la technologie de la blockchain. «My SiS-id est une plateforme mondiale hautement sécurisée qui garantit que tous les paiements soient adressés au bon destinataire, tout en protégeant l’identité bancaire de l’émetteur en ligne», explique Rémi Demont, cofondateur et PDG de SiS-ID et coordinateur du projet COBAFRA (Combatting Banking Fraud with SiS-id: A unique solution for preventing corporate payments fraud using AI and blockchain), financé par l’UE. «Dans le cadre du projet COBAFRA, nous avons réalisé une étude de faisabilité dont les résultats nous ont permis de peaufiner la plateforme et de définir nos attentes vis-à-vis du marché.»

Évaluer le potentiel commercial

En étroite collaboration avec des contacts au sein de leur propre réseau (clients bancaires français, réseaux du Trésor, etc.), les chercheurs ont d’abord identifié huit pays ayant le plus besoin de solutions en matière de prévention de la fraude. Il s’agissait de la Belgique, de l’Allemagne, de l’Espagne, de l’Italie, des Pays-Bas, de la Pologne, de la Suisse et du Royaume-Uni. Les chercheurs ont ensuite évalué le potentiel commercial de My SiS-id pour chaque pays à l’aune de critères tels que le contexte de la fraude, le rôle et les responsabilités des acteurs du marché, et le besoin d’une solution plus simple et rentable. Afin d’évaluer les coûts liés au déploiement de la solution dans un pays donné, les chercheurs ont examiné les fonds, la technologie et les talents disponibles. D’après Rémi Demont, l’étude de faisabilité, qui a été réalisée sur une période de six mois, a montré que la fraude touchant les services bancaires aux entreprises est un phénomène de plus en plus courant non seulement au sein des pays, mais aussi entre les pays, voire entre les continents. Les chercheurs ont notamment constaté que les réseaux criminels utilisent cette stratégie d’attaque parce qu’elle présente un rapport coûts-avantages intéressant et qu’elle est soumise à des contraintes réglementaires et juridiques relativement faibles. «Malgré l’urgence de la menace, le marché n’a étonnamment pas conscience de l’ampleur de la fraude touchant les services bancaires aux entreprises, ce qui conforte notre conviction qu’il existe un marché viable pour notre plateforme collaborative», explique Rémi Demont.

Une vision claire du déploiement

Les résultats de l’étude de faisabilité ont permis à l’équipe de gagner la confiance de 10 nouveaux clients, dont 7 des 13 partenaires du projet, pour le développement commercial de la technologie SiS-ID. L’étude de faisabilité a également permis à SiS-ID de quantifier le potentiel d’évolutivité du modèle et d’identifier les pays dont le marché présente le plus grand besoin pour cette solution. Selon Rémi Demont, l’entreprise a désormais une vision claire du déploiement de la plateforme: «Notre objectif était de concevoir une solution qui garantit aux entreprises européennes que leurs paiements électroniques sont envoyés au bon destinataire. Sur la base du projet COBAFRA, nous sommes confiants que My SiS-id est la solution qu’il leur faut.» SiS-ID déploie actuellement la plateforme dans les pays utilisant la norme IBAN et s’attend à ce qu’elle soit opérationnelle dans 70 pays d’ici début 2020.

Mots‑clés

COBAFRA, My SiS-id, SiS-ID, fraude liée aux paiements des entreprises, paiements bancaires, fraude touchant les services bancaires aux entreprises, acte frauduleux, fraude des entreprises, technologie de sécurité, blockchain, paiements électroniques

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application