Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Fournir des solutions naturelles pour la durabilité du paysage

Une initiative financée par l’UE élabore actuellement une stratégie de recherche visant à relever les défis environnementaux et à offrir de multiples avantages.

Changement climatique et Environnement

Il est de plus en plus reconnu que le fait d’apporter davantage de caractéristiques et de processus naturels aux villes pourrait contribuer à lutter contre le changement climatique, soutenir la croissance économique et améliorer le bien-être humain. Les solutions naturelles comme les toits et les murs végétalisés, les systèmes de drainage urbain durable, les mesures naturelles de rétention de l’eau et les espaces verts urbains sont essentiels pour relever efficacement les défis sociétaux. Grâce au projet RENATURE, financé par l’UE, de telles solutions fondées sur la nature ont été explorées lors de cours d’été interdisciplinaires à Malte. Les participants ont présenté et discuté des idées novatrices sur diverses questions liées à la gestion des paysages. Deux études de cas ont été couvertes: la zone urbaine de Birkirkara qui subit de fortes inondations et l’île de Comino, une zone protégée. Un article paru sur le site internet «MaltaToday» résume les sujets couverts: «L’une des idées pour Birkirkara était la création d’étangs servant à retenir l’eau ou à fournir des espaces éducatifs et récréatifs aux enfants et à leur permettre de renouer avec la nature. Une autre idée était d’introduire des murs végétalisés à Gnien l-Istazzjon, ce qui réduirait également le ruissellement.» Cet article indique également: «D’autres idées comprenaient des systèmes de filtration de l’eau et des réservoirs d’eau souterrains pour les fontaines et les systèmes de jardinage hydroponique. L’utilisation de différentes mesures est susceptible d’être plus efficace pour assurer la protection contre les inondations et apportera d’autres avantages.» Les cours d’été, qui se sont tenus au Malta College of Arts, Science and Technology (MCAST) et organisés par RENATURE, ont réuni des doctorants et des experts internationaux de différents horizons. Les cours étaient co-organisés par l’action COST CA17133 Circular City, une initiative visant à créer une plate-forme interdisciplinaire pour mettre en relation urbanistes, architectes, concepteurs de systèmes, économistes, ingénieurs et chercheurs des sciences sociales et naturelles. Selon Mario Balzan, coordinateur du projet MCAST, la restauration de la nature en milieu urbain pourrait rendre les villes plus vivables. Il a déclaré dans ce même article: «Alors que les toits et les murs végétalisés sont entrés dans le langage populaire et sont parfois considérés dans les projets de développement, il reste encore beaucoup de recherches à faire pour établir quel type d’infrastructure végétalisée offre les meilleures solutions dans le contexte maltais.»

Acteur majeur

Le projet RENATURE (promoting Research Excellence in NAture-based soluTions for innovation, sUstainable economic GRowth and human wEll-being in Malta), en cours, devrait se terminer 2021. Des activités telles que des formations et des événements de réseautage aideront Malte à devenir un acteur majeur dans le domaine des solutions naturelles en créant un pôle national de recherche et d’innovation. «Nous construisons les réseaux. À l’avenir, de nombreux projets pratiques impliquant des solutions naturelles sont amenés à voir le jour. Nous devons simplement mettre nos idées à l’épreuve», a déclaré Balzan. «Nous devons bâtir les preuves pour démontrer que c’est la voie à suivre grâce à des résultats tangibles, non seulement en termes de lutte contre les inondations et la pollution atmosphérique, mais aussi en termes de santé et de bien-être humain». Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet RENATURE

Pays

Malte

Articles connexes