Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Mettre fin à la fraude à l’huile d’olive à l’aide des chaînes de bloc

L’huile d’olive de contrefaçon est un problème majeur au sein de l’Union européenne et au‑delà. De nouveaux sceaux numériques pourraient contribuer à lutter contre ces contrefaçons.

Alimentation et Ressources naturelles

L’Europe est une puissance dans le secteur de l’huile d’olive, abritant de nombreuses marques de qualité parmi les plus connues au monde. L’Europe produit environ 3 milliards d’euros d’huile d’olive chaque année, principalement en Espagne, en Italie et en Grèce. L’huile d’olive peut sembler être un candidat improbable à la fraude, mais la contrefaçon est un problème majeur et croissant dans toute l’Union européenne. Les pertes de marché causées par la fraude à l’huile d’olive sont estimées à environ 1,5 milliard d’euros par an en Europe. Outre les pertes économiques, les conséquences pour la santé humaine peuvent êtres immenses: en Espagne, en 1981, un événement impliquant de l’huile de contrefaçon a touché plus de 20 000 personnes et entraîné des centaines de décès dûs à un syndrome toxique. «Il existe différentes façons de réaliser une contrefaçon: vous pouvez simplement inventer une marque, verser quelque chose à l’intérieur de la bouteille et l’étiqueter comme bon vous semble», explique Enrique Lizaso, directeur technique de BlockTac et coordinateur du projet STOPTHEFRAUDINOLIVEO. Les huiles peuvent être diluées avec des huiles de faible qualité et chimiquement raffinées, ou avec des huiles qui se seront décomposées au moment où les consommateurs ouvriront la bouteille et l’ajouteront à leur salade. Les clients — pour la plupart — ne peuvent dire si leur huile est fausse, même après l’avoir goûtée. Il existe des inspecteurs de l’huile d’olive, mais ils ne sont tout simplement pas assez nombreux pour vérifier chaque bouteille. De plus, les amendes ne suffisent pas à empêcher la fraude. Le projet STOPTHEFRAUDINOLIVEO a développé une solution technologique astucieuse pour résoudre ce problème. BlockTac est un nouveau type de sceau numérique, basé sur la technologie des chaînes de bloc, qui permet aux clients de vérifier l’authenticité de l’huile via leur smartphone au supermarché.

Signé, scellé, livré

«Dès le début, nous avons décidé que le système devrait être très simple à utiliser: le client pourrait pointer son smartphone vers le code QR du produit et savoir immédiatement si cette bouteille unique est originale ou non», explique M. Lizaso. Chaque unité dispose d’une étiquette double couche. Le client décolle une couche pour révéler un code QR. Tout smartphone ordinaire (iOS ou Android) peut scanner ce code, et une application vérifie si la bouteille est enregistrée sur la chaîne de blocs. S’il s’agit d’une bouteille légale, elle est alors marquée comme ouverte. Si elle a déjà été vérifiée, le client en est informé. «Si le registre de la chaîne de blocs ne contient pas le code QR, la bouteille sera signalée par le message “aucune information, méfiez-vous, aucune information, consommez à vos risques et périls!”», explique M. Lizaso. Lorsqu’un faussaire copie un produit, cela implique généralement la fabrication d’un très grand nombre d’unités supplémentaires. Cela implique de fabriquer des centaines, voire des milliers de bouteilles. Dans ce cas, le fraudeur peut copier le code QR et chacune des fausses bouteilles partagera le même code. Dès que l’un d’eux est «ouvert» via BlockTac, tous les autres sont alors marqués comme ouverts, ou comme contrefaçon possible. Le client peut alors décider de la marche à suivre. Le projet a déjà passé des accords pour 3,5 millions d’unités, et l’objectif pour 2020 est d’atteindre 10 millions de produits, ce qui en fait la plus grande utilisation de chaîne de blocs après les cryptomonnaies. «Nous sommes profondément reconnaissants envers l’UE pour nous avoir donné cette opportunité», conclut M. Lizaso.

Mots‑clés

STOPTHEFRAUDINOLIVEO, olive, huile, chaîne de blocs, fraude, QR, code

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application