Skip to main content

A MINIMALLY INVASIVE NEEDLE FREE DEVICE TO SAFELY ACCESS THE PERICARDIUM SPACE

Article Category

Article available in the folowing languages:

De nouvelles frontières dans la chirurgie cardiaque mini-invasive

Le dispositif ViaOne permet aux chirurgiens d’accéder en toute sécurité et avec précision à la surface externe du cœur humain, ce qui permet ainsi de réduire les coûts et de sauver des vies.

Santé

Aujourd’hui, plus de 24 millions de personnes à travers l’UE et les États-Unis sont affectées par une arythmie cardiaque et peuvent bénéficier de l’administration de traitements cardiaques directement à la surface externe du cœur. Le tissu qui entoure le cœur, à savoir le péricarde, est un sac fragile à double paroi qui protège cet organe vital, tout en lubrifiant ses battements. Le fait de pénétrer dans le tissu du péricarde permet d’accéder à la surface du cœur (appelée espace péricardique). La méthode actuelle présente toutefois le risque d’endommager le muscle cardiaque, car elle requiert l’utilisation d’aiguilles allongées pointées sur le cœur, qui est en mouvement continu tout au long de l’intervention. Jusqu’à 30 % des cas s’accompagnent de complications, et 10 % de ces cas présentent des complications graves qui peuvent s’avérer mortelles. Chaque année, 1,7 milliard d’euros s’ajoute ainsi aux coûts des services européens en matière de soins de santé et cela représente une menace pour la vie des patients. Dans le cadre du projet ViaOne, financé par le programme Horizon 2020, CardioVia, une entreprise en démarrage du domaine de la santé, développe et teste une méthode plus sûre. ViaOne est un dispositif innovant permettant un accès mini‑invasif à la surface externe du cœur. Une fois que ViaOne a pénétré dans le péricarde, le chirurgien peut insérer un fil-guide autour du cœur sans le blesser. Le fil-guide permet alors d’obtenir une trajectoire sûre pour faire pénétrer d’autres instruments et les faire atteindre la zone concernée. «Pendant notre recherche, nous avons trouvé, à notre grand étonnement, que cette technique d’évaluation de la surface externe du cœur n’avait pas évolué depuis de nombreuses années, et cela cause énormément de tort aux chirurgiens», indique Ziv Menshes, directeur général de CardioVia.

Une conception saisissante

Un mécanisme situé à l’extrémité du dispositif présente une texture particulière qui pénètre en douceur dans le tissu cardiaque, ce qui lui permet ainsi d’être détaché en toute sécurité du cœur. Un capteur de pression intelligent surveille ce processus et indique le bon positionnement du dispositif au chirurgien. Ce capteur absorbe également les forces provenant du cœur en mouvement, permettant ainsi à l’extrémité du dispositif de se déplacer librement en suivant le mouvement naturel des battements. En tournant doucement le contrôleur ViaOne, le tissu péricardique s’élève au-dessus de l’élément de pénétration, ce qui réduit ainsi le risque de lésion cardiaque. ViaOne pénètre par la suite de manière précise et contrôlée dans la couche externe du péricarde à travers la tige et insère le fil-guide dans le dispositif. ViaOne fait ensuite office de tube ancré et creux, permettant un accès au cœur bidirectionnel, simple, contrôlé et sécurisé. «Notre technologie simple, et pourtant avancée, emploie un mécanisme interne dissimulé qui garantit à tout moment l’absence d’exposition aux aiguilles pour le cœur ou tout autre organe voisin, et le risque de perforer le cœur est ainsi réduit», indique M. Menshes.

Un pas en avant

L’équipe de ViaOne s’est entretenue avec des chirurgiens du monde entier, dont la Chine, l’UE, l’Inde, Israël, le Japon et les États-Unis. «Des professionnels hautement qualifiés, expérimentés et bien connus nous ont fourni des informations très précieuses. L’équipe a également rencontré des chefs d’unités hospitalières qui leur ont exprimé tout leur soutien», indique M. Menshes. L’entreprise concentre désormais ses efforts sur l’achèvement des études cliniques et l’obtention d’une autorisation règlementaire de la part de l’UE (marquage CE) et de la Food and Drug Administration des États-Unis. «Le cœur est l’un des instruments les plus délicats et les plus complexes du corps humain, et il doit pouvoir faire l’objet d’une attention et d’un accès adéquats», déclare M. Menshes.

Mots‑clés

ViaOne, cardiaque, soins de santé, chirurgie, sûr, diminuant, risque

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application