Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un outil d’analyse des batteries qui pourrait bien révolutionner le marché de l’électronique

Un logiciel d’analyse qui fournit des évaluations détaillées de la durée de vie des batteries, ainsi que des options de réutilisation et de recyclage, pourrait aider les fabricants de produits électroniques à passer à une économie circulaire.

Économie numérique

La transition européenne des combustibles fossiles vers les énergies renouvelables s’est accélérée en partie grâce à la disponibilité des batteries rechargeables. En effet, ces dernières offrent aux fournisseurs et aux utilisateurs d’énergie une capacité de stockage pratique et efficace, ce qui contribue à compenser les inefficacités perçues des énergies renouvelables par rapport aux sources conventionnelles. «Les batteries sont désormais la source d’énergie primaire de pratiquement tous les appareils électroniques», note le coordinateur du projet, Michal Šaštinský, PDG de BatteryCheck, une entreprise tchèque. «Des téléphones portables aux véhicules électriques en passant par les solutions industrielles et les capteurs de l’Internet des Objets (IdO), des milliards de batteries rechargeables et à usage unique sont actuellement utilisées. Et leur nombre augmente de manière exponentielle.» Toutefois, même si au cours d’une journée typique nous utilisons une douzaine d’appareils à batteries, cela ne signifie pas nécessairement que les consommateurs, ou même les fabricants, utilisent cette technologie aussi efficacement qu’ils le pourraient. «La façon dont nous utilisons, n’utilisons pas ou abusons des batteries modifie leurs performances», explique Michal Šaštinský. «Nous nous sommes tous trouvés dans une situation où une batterie est morte alors qu’elle ne devait pas l’être. Comment pouvons-nous les faire durer plus longtemps? Et lorsqu’une batterie est en “fin de vie”, est-elle vraiment morte, ou peut-elle être réutilisée et reconvertie pour en utiliser les composants?»

Des solutions basées sur le cloud

Pour relever ce défi, BatteryCheck a développé un logiciel d’analyse basé sur le cloud qui surveille les performances des batteries des appareils électroniques. L’idée est que les fabricants puissent utiliser ce logiciel, sans qu’il implique trop de travail supplémentaire de leur part. «Donnez-nous les données, nous vous fournirons les résultats de nos analyses», explique Michal Šaštinský. BatteryCheck envisage ce retour d’information sous la forme de conseils d’utilisation, de prévisions sur la fin probable de la vie utile, ainsi que de recommandations visant à optimiser leur recyclage et leur réutilisation. Grâce à ces informations, les fabricants d’appareils pourront prolonger la durée de vie des batteries et utiliser plus efficacement les matières premières qu’elles contiennent. «Il s’agit de lever le mystère sur la durée de vie des batteries et de résoudre aujourd’hui les problèmes de batterie de demain», ajoute Michal Šaštinský. «Je pense que l’industrie devrait agir maintenant et commencer à surveiller les batteries du plus grand nombre possible de nouveaux appareils qu’elles alimentent.»

Repenser la durée de vie des batteries

Dans le cadre de ce projet financé par l’UE, Michal Šaštinský et son équipe ont pris contact avec différents fabricants de dispositifs fonctionnant sur batteries. L’objectif était de les informer sur l’offre technologique unique de BatteryCheck et de commencer à recueillir des données. «Nous avons découvert que même si les fabricants se concentraient principalement sur la fonctionnalité et la conception des appareils, ils étaient également préoccupés par les performances des batteries», explique Michal Šaštinský. «Ils étaient également dépourvus d’expertise pour s’approvisionner en batteries ou pour les intégrer efficacement dans leurs appareils. De nombreuses entreprises présentaient des problèmes de maintenance prédictive, de remplacement et de garantie des batteries. Elles ont donc manifesté un très grand intérêt pour travailler avec nous.» Michal Šaštinský et son équipe se sont mis au travail, aidant une sélection d’entreprises en électronique à fabriquer des produits de nouvelle génération dits «BatteryCheck enabled» (compatibles avec BatteryCheck) dès la conception. L’idée est que ces produits soient équipés du type de batteries optimal et puissent mesurer, contrôler et renvoyer des données sur celles-ci. «Nous pourrons ensuite analyser ces données et fournir les résultats aux fabricants», explique Michal Šaštinský. «Cela signifie que les appareils et leurs batteries pourront être utilisés de manière prévisible et aussi longtemps que possible.» Bien que la technologie soit encore dans une phase où elle ne produit pas de revenu, Michal Šaštinský est convaincu que son acceptation par le marché n’est qu’une question de temps. «Une fois que cette technologie sera intégrée en volumes importants dans des appareils commercialisables, les revenus viendront», ajoute-t-il. «Je crois que notre vision et notre détermination à utiliser l’analyse de données pour promouvoir la durée de vie des batteries deviendront à l’avenir une norme.»

Mots‑clés

BatteryCheck, batterie, données, logiciel, électronique, énergies renouvelables, combustibles fossiles, électrique, IdO

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application