Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

La rétine offre une «vue» unique du cerveau

De nombreuses maladies neurologiques ne sont pas détectées avant l’apparition de symptômes visibles, ce qui retarde le traitement et favorise leur progression. Le traitement basé sur l’intelligence artificielle (IA) des images de scanners rétiniens classiques pourrait permettre un diagnostic précoce facilement accessible des maladies neurodégénératives.

Économie numérique
Santé

Environ 6 Européens sur 10 souffrent d’une maladie neurologique, la première catégorie de maladie responsable de handicap au niveau mondial. Étant donné que la prévalence des maladies neurologiques augmente fortement avec l’âge et que le vieillissement de la population s’accentue, les maladies neurologiques pourraient avoir un impact croissant sur les individus et faire peser une charge plus lourde sur les systèmes de santé. Un diagnostic précoce et un suivi optimal sont essentiels pour une meilleure gestion de la maladie et pour retarder la progression et les handicaps. Le projet Nocturne, financé par l’UE, rend cela possible grâce à une analyse sophistiquée des scanners rétiniens classiques.

Voir les symptômes «invisibles»

Le nerf optique et la rétine sont une excroissance embryologique du tissu cérébral. Ella M. Kadas, coordinatrice du projet Nocturne ainsi que fondatrice et directrice générale de la PME Nocturne GmbH, explique: «Avec une composition cellulaire similaire à celle du tissu cérébral, la rétine offre une occasion unique d’évaluer les changements causés par les maladies neurologiques. La tomographie par cohérence optique (TCO), une technologie 3D à haute résolution, permet pour la première fois de détecter ces changements dans un cadre clinique. Nocturne a combiné la TCO avec un traitement d’image sophistiqué basé sur l’IA pour détecter des changements rétiniens spécifiques liés à certaines maladies pour un diagnostic et un traitement précoces.» La sclérose en plaques (SEP) en est un excellent exemple. Bien que les avantages d’un diagnostic précoce et d’un traitement efficace soient énormes, le délai entre les premiers symptômes et le diagnostic prend en moyenne deux ans, et un grand pourcentage de patients est mal diagnostiqué. Désormais, Nocturne permet de mesurer avec une grande précision les changements d’épaisseur de la couche intrarétinienne, un corrélat fiable de la perte axonale ou de la neuro-inflammation liée à la SEP. Ella M. Kadas continue: «Nous pouvons mesurer le gonflement de la tête du nerf optique et les changements dans la macula, une région critique à l’arrière de l’œil, qui peut différencier des maladies comme la SEP et la neuromyélite du spectre optique.» Des signes précoces de lésions rétiniennes sont également observés dans les maladies de Parkinson et d’Alzheimer. La technologie de Nocturne a le potentiel de mesurer ces changements.

Développer le service, attirer l’attention

Les neurologues, les entreprises pharmaceutiques et les compagnies d’assurance comptent parmi les nombreux bénéficiaires de cette nouvelle technologie. L’équipe met actuellement sa technologie au service des hôpitaux et d’un grand centre d’imagerie, qui envoient leurs scanners de TCO à Nocturne GmbH pour analyse. À plus long terme, les chercheurs envisagent d’utiliser cette technologie dans les cabinets de médecins généralistes ou dans les établissements de soins pour personnes âgées. «Nous avons éliminé les difficultés liées à l’installation de logiciels et à l’apprentissage de leurs fonctionnalités. L’utilisateur peut démarrer l’application, sélectionner les images TCO et appuyer sur un bouton pour lancer l’analyse. Les résultats sont calculés en quelques minutes et livrés sous forme de rapport PDF», explique Ella M. Kadas. Nocturne a remporté de nombreux et très convoités prix pour les start-ups en Allemagne, en Europe et au niveau international. L’équipe pose les bases d’une collaboration avec les fabricants de matériel de TCO afin d’intégrer le logiciel dans les nouveaux dispositifs de TCO. Ella M. Kadas salue les dialogues avec de nombreuses personnes et sociétés ainsi que les contributions de sa propre équipe tout au long de son parcours enrichissant en tant que femme entrepreneur et fondatrice d’une jeune entreprise prospère. Ella M. Kadas résume: «L’intégration de dispositifs de TCO établis et largement disponibles avec nos analyses d’images logicielles basées sur l’IA peut améliorer considérablement la précision des diagnostics initiaux dans les maladies neurologiques pertinentes, accélérer les décisions de traitement et réduire le nombre de tests neurologiques coûteux. Globalement, Nocturne a le potentiel de retarder considérablement le handicap.»

Mots‑clés

Nocturne, tomographie par cohérence optique, TCO, sclérose en plaques, SEP, maladies neurologiques, diagnostic, rétine, IA, traitement d’images

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application