Skip to main content

Sustainable Responsive Shading System

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un pas de plus vers le premier système d’ombrage pneumatique pour les bâtiments

Le projet AIRSHADE, financé par l’UE, envisage un avenir où la luminosité et la température de l’intérieur d’un bâtiment seront régulées en fonction des conditions extérieures avec l’utilisation exclusive de la pression atmosphérique.

Technologies industrielles

Imaginez un bureau capable de «lire» les conditions d’éclairage extérieur et de température et de les réguler automatiquement à l’intérieur. Et tout cela au prix d’une consommation d’énergie et d’une empreinte carbone les plus faibles possibles. AIRSHADE, le premier système d’ombrage à air comprimé pour les bâtiments, développe actuellement un produit pour rendre ces espaces de travail et de vie réalisables. Le produit a déjà fait l’objet d’une validation significative sous la forme de multiples récompenses internationales et d’un brevet délivré. Toutefois, après l’achèvement de sa première phase de financement (phase 1 de l’Instrument PME, de février à juillet 2019), le groupe de recherche a eu l’occasion d’élargir ses connaissances, de mener des recherches supplémentaires et de se préparer aux prochaines étapes appropriées. Cette première phase comprenait une étude de faisabilité pour l’examen d’AIRSHADE en termes d’étude de marché, de validation technique et d’investigation supplémentaire pour plus de détails.

Une approche intelligente conduit à des solutions intelligentes

«Nous avons eu plusieurs idées intéressantes qui ont émergé de l’exécution de nos lots de travail. Les plus précieux ont peut-être été les entretiens et les visites auprès de diverses parties prenantes: les fabricants, les décideurs dans le processus d’achat et surtout, les clients. Cela nous a permis d’identifier de nouveaux domaines d’application, mais aussi de développer une stratégie à partir des tendances actuelles du marché — par ex. des systèmes de maison connectée complémentaires à notre produit», déclare Nikola Znaor, coordinateur du projet, fondateur et inventeur d’AIRSHADE. Ces informations utiles aideront l’équipe d’AIRSHADE à canaliser ses efforts et à allouer des ressources vers les problèmes clés et les domaines de développement qui nécessitent davantage d’attention à ce stade, contribuant à l’optimisation des processus et augmentant leurs chances de succès. L’aspect le plus difficile de ce travail de projet pour l’équipe AIRSHADE a été le passage d’une mentalité innovante et d’une approche révolutionnaire et durable à une façon de penser commerciale. En conséquence, les efforts de l’équipe ont réussi à élargir l’utilisation du produit. Ses applications incluent désormais non seulement les bureaux et les bâtiments résidentiels, mais aussi les serres, les halls d’accueil, les installations de production et d’autres espaces encore. En outre, l’orientation commerciale d’AIRSHADE a conduit à l’utilisation de l’automatisation sans utilisation d’électricité ni de capteurs, comme solution au problème consistant à fournir aux utilisateurs le contrôle direct souhaité du système.

Vers un secteur du bâtiment plus moderne

«La subvention de la phase 1 de l’instrument PME a été extrêmement utile pour faire progresser notre produit et donner un coup de pouce au développement. Nous avons maintenant une vision claire et une feuille de route à suivre», rapporte Nikola Znaor. «Avec les résultats de notre étude de faisabilité, et les lacunes que nous connaissons, nous allons nous améliorer sur ces sujets et surtout essayer de trouver un projet pilote. C’est crucial dans notre cas, car nous opérons dans un secteur très conservateur — le secteur du bâtiment — qui n’adopte pas toujours facilement de nouvelles solutions. Dans notre cas, voir c’est croire.»

Mots‑clés

AIRSHADE, bâtiment, système d’ombrage, éclairage, empreinte carbone, maison connectée

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application