Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Projet du mois: Un nouveau modèle pour prédire avec précision les sécheresses sévères en Amazonie, 18 mois à l’avance!

Le projet TiPES a été lancé en septembre 2019 et son objectif principal consiste à mieux quantifier les éléments critiques présents dans le système climatique et à s’assurer que les projections climatiques les incluent également dans leurs calculs. Le projet a été très actif récemment, diffusant plusieurs études passionnantes, dont une très récente qui soutient que les sécheresses dans la forêt amazonienne peuvent être prévues jusqu’à 18 mois à l’avance.

Changement climatique et Environnement

Les sécheresses affectent des millions de personnes dans le monde, y compris dans le bassin amazonien, site de l’un des écosystèmes les plus menacés de la planète en raison du changement climatique d’origine humaine. La nouvelle étude TiPES (Tipping Points in the Earth System) en libre accès, publiée dans la revue «Environmental Research Letters», a révélé comment les températures de surface dans deux zones couplées de l’océan Atlantique tropical peuvent être utilisées pour prédire avec précision les sécheresses sévères dans la région amazonienne. L’analyse a montré que lorsque deux zones spécifiques de l’Atlantique, situées au nord et au sud l’une de l’autre, commencent à se déphaser (c’est-à-dire lorsque les températures augmentent dans l’une et diminuent dans l’autre), l’Amazonie est susceptible de connaître une grave sécheresse au cours des 12 à 18 mois suivants. Étudier ce phénomène et pouvoir réaliser des prévisions aussi précises permettrait d’atténuer l’impact grave qu’une telle sécheresse aurait sur les millions de personnes qui vivent et dépendent quotidiennement de l’écosystème amazonien. Pour plus d’informations, veuillez consulter: étude complète en libre accès «Pour la première fois, nous pouvons prédire avec précision la sécheresse dans les régions tropicales d’Amérique du Sud jusqu’à 18 mois à l’avance. Les deux facteurs cruciaux de cette recherche sont: la sélection des emplacements précis et pertinents dans l’océan Atlantique, et la constatation que la corrélation entre les régions océaniques du sud et du nord peut être utilisée pour obtenir des prévisions.» Si vous souhaitez voir votre projet publié dans la rubrique «Projet du mois» d’une de nos prochaines éditions, veuillez nous envoyer un courrier électronique à l’adresse editorial@cordis.europa.eu en nous précisant les raisons!

Mots‑clés

TiPES