Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Boire à la santé des patients atteints de la maladie d’Alzheimer

Selon une étude financée par l’UE, une boisson nutritive peut contribuer à ralentir la perte de mémoire, le déclin cognitif et d’autres effets de la maladie d’Alzheimer.

Santé

Un essai clinique étalé sur trois ans, dont l’objectif consistait à examiner les effets d’une boisson nutritive sur des patients atteints de la maladie d’Alzheimer à un stade précoce, a fourni des résultats prometteurs. Soutenue par les projets LIPIDIDIET et Brain Health Toolbox, financés par l’UE, l’étude a démontré que cette formule multinutriments ralentit le déclin de la santé cérébrale lorsqu’elle est prise quotidiennement durant une période prolongée. La boisson en question est un aliment médical commercialisé sous le nom de Souvenaid. Le produit contient une formule spécifique de nutriments, enregistrée sous le nom de Fortasyn Connect et élaborée pour lutter contre les déficiences nutritives soupçonnées d’augmenter le risque de développer la maladie d’Alzheimer ainsi que son taux de progression. La formule multinutriments comprend de l’acide docosahexaénoïque, de l’acide eicosapentaénoïque, de l’uridine-5’-monophosphate, de la choline, des phospholipides, du sélénium et de l’acide folique, ainsi que des vitamines B12, B6, C et E.

Méthode d’essai et conclusions

Au cours de l’essai clinique aléatoire, 311 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer à un stade précoce, ou prodromique, ont reçu la boisson nutritive ou une boisson de contrôle placebo qui avait le même goût et le même nombre de calories. Durant trois ans, les participants à l’essai ont consommé 125 mL de la solution multinutriments ou de la boisson de contrôle une fois par jour. La boisson nutritive a prouvé sa capacité à réduire considérablement le déclin des facultés cognitives et de la mémoire, l’atrophie du cerveau et la progression de la maladie. «Les données recueillies durant 36 mois montrent clairement qu’il est possible d’avoir un impact significatif sur la première phase de la maladie. Nous avons surtout découvert que l’effet était durable et s’améliorait au fur et à mesure que les participants continuaient à prendre part à l’essai», a déclaré le professeur Tobias Hartmann, coordinateur du projet LIPIDIDIET à l’Université de la Sarre, dans un article publié sur le site web «Alzheimer’s Disease International». Les premiers résultats de l’essai laissaient déjà présager qu’un traitement basé sur la nutrition aurait un effet positif sur la progression de la maladie. «Mais ce n’est que maintenant, après trois ans de traitement, que nous voyons à quel point les différences sont vraiment significatives entre les participants à l’essai qui ont reçu la boisson de nutriments active et ceux du groupe de contrôle», a expliqué Tobias Hartmann dans un communiqué de presse publié sur le site «EurekAlert!». «Nous avons constaté une baisse de 20 % de l’atrophie du cerveau chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer ayant reçu le cocktail de nutriments par rapport à ceux du groupe de contrôle, ce qui représente un ralentissement considérable dans le taux d’atrophie du cerveau», a déclaré Tobias Hartmann dans le même communiqué. «De manière encore plus importante, nous avons démontré que, sur les trois années de traitement, la déficience cognitive des patients ayant reçu la boisson multinutriments diminuait de 40 à 70 % par rapport à ceux ayant reçu le placebo», a-t-il poursuivi. Les chercheurs ont également découvert que les effets positifs de la boisson nutritive étaient plus importants chez les patients qui avaient commencé à la prendre dès le début du stade prodromique de la maladie d’Alzheimer. «Nous avons été particulièrement surpris de voir que ces effets positifs augmentaient au fur et à mesure que le traitement se poursuivait et que cela était observable non seulement en termes de mémoire, mais aussi au niveau des autres capacités cognitives», a souligné Tobias Hartmann dans le communiqué de «EurekAlert!». Les résultats de l’étude LIPIDIDIET (THERAPEUTIC AND PREVENTIVE IMPACT OF NUTRITIONAL LIPIDS ON NEURONAL AND COGNITIVE PERFORMANCE IN AGING, ALZHEIMER’S DISEASE AND VASCULAR DEMENTIA) et Brain Health Toolbox (The Brain Health Toolbox: Facilitating personalized decision-making for effective dementia prevention) ont été publiés dans la revue «Alzheimer’s & Dementia». En raison de l’absence de remède pour la maladie d’Alzheimer à un stade précoce, ces découvertes représentent une source d’espoir pour les patients dans leur lutte pour conserver leur indépendance face à la progression de la maladie. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet LIPIDIDIET projet Brain Health Toolbox

Mots‑clés

LIPIDIDIET, Brain Health Toolbox, maladie d’Alzheimer, boisson nutritive, cerveau

Articles connexes