Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Le marketing de contenu interactif sous le feu des projecteurs

Les consommateurs d’aujourd’hui sont plus exigeants et leur capacité d’attention est plus courte. En conséquence, les annonceurs recherchent de nouvelles solutions innovantes de marketing «pull». L’une de ces solutions consiste en un nouveau logiciel de contenu interactif qui permet aux spécialistes du marketing de créer des publicités Internet attrayantes.

Économie numérique
Société

La règle d’or de la publicité est d’être présente là où se trouve votre client. Dans le passé, cela signifiait généralement «pousser» votre message vers les consommateurs. «Les consommateurs étaient souvent réduits à une simple paire de globes oculaires, les spécialistes du marketing se battant pour attirer l’attention de ces globes oculaires», explique Jonas De Cooman, fondateur et directeur général de Spott, une société spécialisée dans les logiciels de contenu interactif. Mais les choses ont beaucoup évolué depuis l’époque du push marketing. «D’une part, les nouvelles technologies ont donné aux consommateurs plus de pouvoir pour contrôler ce qu’ils voient, tandis que, d’autre part, nos capacités d’attention ont diminué», explique Jonas De Cooman. «Cette évolution du comportement des consommateurs s’est traduite par un abandon du marketing “push” au profit du marketing “pull”.» Dans cette nouvelle perspective, les spécialistes du marketing utilisent le contenu pour susciter l’engagement de leur public. Selon Jonas De Cooman, pour que ces expériences de contenu fonctionnent, le client doit pouvoir passer de l’inspiration à l’action de manière transparente. C’est exactement là que SPOTT (une plateforme TIC pionnière qui définit la nouvelle norme en matière de publicité et de comportement d’achat des consommateurs) entre en jeu. «SPOTT est un logiciel de contenu interactif qui permet aux spécialistes du marketing d’ajouter une couche interactive à leur contenu», explique Jonas De Cooman. «Ce contenu interactif augmente l’engagement, accroît les taux de conversion et renforce le classement dans les moteurs de recherche.» Désormais, avec le soutien du financement de l’UE, SPOTT se rapproche de son objectif qui consiste à devenir la référence en matière de contenu interactif.

Du concept à la solution de logiciel en tant que service

SPOTT est passé du stade du concept à celui d’une véritable solution de logiciel en tant que service. «En d’autres termes, notre produit est désormais suffisamment mature pour que les clients potentiels puissent essayer SPOTT et, en fonction de leur expérience et des résultats, décider de l’adopter», ajoute Jonas De Cooman. Cette approche semble fonctionner, dans la mesure où la solution est actuellement utilisée dans 125 pays et par de grandes marques mondiales telles que Mango, Elle, Adidas, Zalando, Nespresso, Ikea, Estée Lauder et Marie Claire, pour n’en citer que quelques-unes. Elle a également contribué à la production de près de 70 000 minutes de vidéo interactive et de plus de 4 millions de photos interactives. La société a reçu de nombreux prix et distinctions, notamment une mention dans Global Disrupt 100 et une note de 4,8 (sur 5) sur Capterra et Trustpilot. La société a été nommée Rising Star dans le classement Fast 50 de Deloitte, Scale-Up belge de l’année 2019 et Jeune société de marketing belge de l’année en 2020.

Faire de l’internet une expérience interactive

En rendant le contenu interactif, SPOTT a réussi à ajouter une valeur supplémentaire au contenu et aux publicités, à savoir la possibilité pour un public d’interagir avec ceux-ci. «Cette interaction permet aux annonceurs, aux détaillants et aux éditeurs de basculer progressivement des solutions publicitaires traditionnelles qui ne fonctionnent plus vers des solutions éprouvées telles que les publicités interactives, le placement de produits et le contenu de marque.» Malgré son succès, Spott n’entend pas réduire la cadence de sitôt. Pour poursuivre sa trajectoire de croissance, la société met actuellement en place un programme d’affiliation et étoffe ses cas de référence. «Ce n’est pas parce que l’internet devient de plus en plus visuel qu’il doit être moins interactif», conclut Jonas De Cooman. «Notre objectif est d’aider les marketeurs à construire un internet où non seulement les utilisateurs peuvent interagir avec du texte, mais où les images et les vidéos sont également des expériences interactives.»

Mots‑clés

SPOTT, marketing de contenu, annonceurs, marketing, publicité, logiciel, moteur de recherche, logiciel en tant que service

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application