Skip to main content

Disruptive IoT solution for optimising the animal feed supply chain

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un moyen intelligent de mesurer les niveaux d’aliments pour animaux et d’améliorer leur chaîne d’approvisionnement

Les agriculteurs doivent connaître la quantité d’aliments pour animaux contenue dans leurs silos pour éviter de perturber la chaîne d’approvisionnement. Une initiative financée par l’UE a développé une solution facile à installer et rentable.

Alimentation et Ressources naturelles

Les fournisseurs d’aliments pour animaux ont des difficultés à gérer et à planifier les livraisons aux fermes en raison de la demande irrégulière de leurs produits. L’un de leurs principaux défis est de devoir compter sur la connaissance des agriculteurs de leurs niveaux de stocks et de devoir prévoir leurs besoins, ce qui introduit un élément incontrôlable dans la chaîne d’approvisionnement en aliments pour animaux. La plupart des agriculteurs vérifient leur stockage (silos à aliments) une ou deux fois par semaine, en les tapotant manuellement pour obtenir une approximation du niveau de son contenu. Lorsque les silos sont presque vides, les agriculteurs contactent les fournisseurs d’aliments qui disposent alors d’environ 24 à 48 h pour effectuer leur livraison. En conséquence, les fournisseurs peuvent ne pas fonctionner de manière optimale et encourir des coûts supplémentaires pour eux-mêmes et pour les agriculteurs. Le projet INSYLO a relevé ce défi en fournissant les données nécessaires pour permettre aux fournisseurs d’optimiser l’approvisionnement en aliments, réduisant ainsi les émissions de CO2 tout au long du transport et de la production et bénéficiant à la fois aux fournisseurs et aux agriculteurs. «L’objectif était de développer un capteur prêt à commercialiser avec un déploiement évolutif et une plateforme pour les logiciels sous licence sur abonnement», déclare Jaume Gelada, coordinateur du projet et PDG d’INSYLO Technologies.

Simple à installer

Les chercheurs ont mis au point un moyen intelligent de surveiller les niveaux de matière première à l’intérieur des silos pour un coût minime. Leur solution est basée sur un capteur volumétrique 3D breveté qui mesure avec précision le volume du contenu d’un silo en créant une carte topographique de son espace intérieur. En outre, les conditions de température et d’humidité sont surveillées pour obtenir des conditions de stockage optimales et éviter une éventuelle contamination fongique ou bactérienne. L’installation de l’appareil ne prend que cinq minutes et il est connecté en permanence à Internet grâce à un réseau de capteurs sans fil disponible même dans les zones sans couverture de téléphonie mobile. Par ailleurs, le capteur n’a pas besoin d’être connecté au réseau électrique car il est alimenté par des panneaux solaires et un ensemble de batteries rechargeables, ce qui le rend entièrement autonome. Le capteur INSYLO étant totalement autonome, il n’est pas nécessaire d’étendre le réseau électrique au silo ni d’effectuer des opérations de maintenance.

Réorganisation instantanée

La solution INSYLO permet aux agriculteurs et aux fournisseurs de collaborer via une plateforme accessible en nuage à tout moment, n’importe où et sur n’importe quel appareil. «Vous pouvez analyser les modèles de consommation, les cycles de réapprovisionnement et les tendances futures. Lorsque les stocks sont inférieurs au niveau défini, l’appareil INSYLO envoie un message par courriel ou smartphone permettant d’envoyer l’ordre de réapprovisionnement d’un simple clic», explique Jaume Gelada. En appliquant la puissance de l’IA, il est possible pour la toute première fois de prévoir la demande d’aliments (c’est-à-dire de renouveler les commandes) et d’optimiser les itinéraires de livraison. «Une fois adoptée par nos clients cibles (fournisseurs d’aliments pour animaux), la solution INSYLO va complètement perturber la chaîne d’approvisionnement. Les principaux impacts sont l’optimisation des stocks de matières premières, des lots de production, des itinéraires de livraison et des achats de matières premières. Cela se traduit par des économies allant jusqu’à 500 EUR par silo et par an», commente Jaume Gelada. Les agriculteurs bénéficieront également de ne plus avoir à grimper au sommet d’un silo pour vérifier le niveau des aliments, réduisant ainsi les risques professionnels, et pourront être certains qu’ils ne manqueront jamais de nourriture pour leur bétail. «Enfin, d’un point de vue environnemental, puisque la technologie INSYLO optimise les itinéraires de livraison, elle peut réduire l’empreinte carbone de la chaîne d’approvisionnement jusqu’à 25 %», conclut Jaume Gelada.

Mots‑clés

INSYLO, aliments pour animaux, silo, agriculteurs, fournisseurs d’aliments pour animaux, capteur 3D, panneaux solaires, batteries rechargeables, cloud, optimisation, surveillance

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application