Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Tissu, verre et pierre: Innovation et connexions culturelles au Moyen Âge

Reconstituer le puzzle des relations socio-économiques au Moyen Âge en retraçant l’utilisation de trois médias — que peuvent nous apprendre le tissu, le verre et la pierre sur les sociétés qui les ont créés, échangés et appréciés?

Société

Les objets qui nous entourent en disent long sur qui nous sommes: ce que nous pouvons fabriquer, ce qui est considéré comme enviable, ce que nous pouvons nous permettre, ce que nous pouvons produire et exporter, et nos routes commerciales. Le passé est obscur, mais les objets qui ont compté pour les sociétés qui nous ont précédés mettent en lumière ceux qui les ont produits et utilisés de la même manière. Dans cet épisode, nous nous penchons donc sur le tissu, le verre et la pierre, et sur ce qu’ils révèlent de l’innovation et des connexions culturelles au Moyen Âge. Que peut nous apprendre la production textile dans l’Égypte romano-byzantine au sujet de cette culture? Qui tissait quoi, et comment? Le verre est un matériau exigeant, tant sur le plan technologique que logistique, et la façon dont il était utilisé dans les cultures byzantine et islamique lève un coin de voile sur leur esthétique et leurs innovations. La façon dont le verre était utilisé révèle des dynamiques culturelles, tout comme les stèles médiévales des Balkans occidentaux. Qu’est-ce que ces pierres érodées nous apprennent sur la façon dont les différentes cultures de cette période vivaient côte à côte? Ces questions et bien d’autres sont explorées par les trois invités de cet épisode: Nadine Schibille, chercheuse principale du projet GlassRoutes qui a étudié les dimensions géopolitiques, socioculturelles et artistiques du verre au cours du premier millénaire de notre ère. Maria Mossakowska-Gaubert, chercheuse principale du projet MONTEX, qui s’est penchée sur la culture entourant l’utilisation et la production de textiles en Égypte de la période ptolémaïque au début de la période arabe. Et, Saša Čaval, dont le projet SOLMUS s’est intéressé aux caractéristiques sociales des pierres funéraires médiévales des Balkans occidentaux, érigées il y a plus de 500 ans, appelées localement stećci. Où télécharger l’épisode? Vous pouvez accéder et télécharger cet épisode dès maintenant via Anchor.fm Apple Podcasts, Google Podcasts, Spotify ou depuis votre site de diffusion préféré. Vous pouvez également suivre la publication de tous nos podcasts sur le site web de CORDIS à l’adresse cordis.europa.eu/podcast. Si vous avez des commentaires, nous serons toujours heureux que vous nous en fassiez part! N’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires, questions ou suggestions (mais, espérons-le, aucune plainte!) à l’adresse électronique habituelle, editorial@cordis.europa.eu.

Mots‑clés

CORDIScovery, CORDIS, Moyen Âge, médiéval, sociétés, verre, stećci, pierre, tissu, textile