Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Votre visage en dit long: comprendre la communication sociale humaine

Des scientifiques soutenus par l’UE font la lumière sur la façon dont les gens transmettent et décodent des signaux faciaux complexes.

Économie numérique
Société

Il y a plus de 7 milliards de personnes sur Terre, et chaque visage – qu’il s’agisse des yeux, du nez, de la bouche ou des joues – exprime quelque chose d’unique à propos de la personne. Le visage véhicule des émotions multiples, ce qui en fait l’un des plus puissants outils d’interaction sociale. Mais à quel point ces caractéristiques faciales sont-elles uniques lorsque nous exprimons ce que nous ressentons? Les chercheurs du projet FACESYNTAX, financé par l’UE, révèlent que nos expressions émotionnelles sont aussi diverses, riches et complexes que nos visages. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue «Current Biology».

Le visage en tant qu’outil de communication sociale

À l’aide d’une plateforme infographique de pointe, l’équipe de recherche a montré à 100 participants divers visages générés par ordinateur et leur a demandé de consigner les émotions exprimées par ces visages. Ils devaient choisir entre six catégories d’émotions traditionnelles: joie, surprise, peur, dégoût, colère et tristesse. Ils ont évalué l’expression faciale comme étant négative ou positive et le degré de stimulation du visage (calme et satisfait versus ravi ou excité). Les chercheurs ont ensuite déterminé quels mouvements du visage (par ex. sourcils relevés, nez plissé, bouche ouverte) pouvaient transmettre à la fois des informations générales (par ex. positivité, négativité) et une catégorie spécifique d’émotions (par. ex. joie, tristesse). Ils ont également déterminé les mouvements du visage qui ne peuvent transmettre qu’un seul type d’information. En bref, un sourcil relevé transmet simultanément deux types d’informations: des informations générales (négativité) et une catégorie émotionnelle spécifique (tristesse). Les expressions faciales sont constituées de combinaisons de mouvements faciaux individuels appelés unités d’action (UA). De la fermeture des yeux à l’abaissement de la mâchoire, ces UA sont considérées comme des signaux multiplexés car elles peuvent transmettre deux types d’informations. Sur 42 différentes UA, 26 ont été qualifiées de multiplexées.

Les expressions faciales communiquent des émotions complexes et dynamiques

«Cette recherche aborde la question fondamentale qui consiste à se demander comment les expressions faciales accomplissent la tâche complexe de communiquer des messages d’émotion», a expliqué dans un communiqué de presse l’auteure correspondante, la professeure Rachael Jack, rattachée à l’université de Glasgow dont l’Institute of Neuroscience & Psychology coordonne le projet. «En utilisant des visages générés par ordinateur combinés à des réponses perceptives humaines subjectives et à de nouveaux outils analytiques, nous démontrons que les expressions faciales peuvent communiquer des combinaisons complexes d’informations sur les émotions via des signaux faciaux multiplexés.» Les résultats auront des implications en termes de mondialisation et d’intégration culturelle dans la mesure où la communication sociale, qui recourt à des moyens virtuels, est une composante clé de la société. Les conclusions pourraient également s’avérer utiles pour de futures technologies. «Ces résultats font progresser notre compréhension fondamentale du système de communication humaine, avec des implications directes pour la conception d’IA socialement interactives, y compris les robots sociaux et les avatars numériques, afin d’améliorer leurs capacités de signalisation sociale», conclut Rachael Jack. L’objectif global de FACESYNTAX (Computing the Face Syntax of Social Communication) est de fournir «le premier modèle génératif formel de la signalisation du visage humain au sein et à travers les cultures», comme indiqué sur CORDIS. Le modèle posera les bases d’un cadre théorique qui regroupera les théories existantes sur la perception des visages sociaux. Le projet prendra fin en août 2024. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet FACESYNTAX

Mots‑clés

FACESYNTAX, visage, expression faciale, mouvement du visage, signal facial, émotion, communication sociale

Articles connexes