Skip to main content
European Commission logo print header

Article Category

Article available in the following languages:

De nouvelles façons d’apprécier les baies

Comment augmenter la durée de conservation des baies sans en compromettre la qualité? Des chercheurs étudient les moyens de fabriquer des en-cas à base de fruits sains, de qualité, prêts à être consommés et adaptés à notre mode de vie moderne.

Alimentation et Ressources naturelles icon Alimentation et Ressources naturelles

Ce n’est pas pour rien que les baies sont considérées comme l’un des aliments les plus sains que vous puissiez manger. Non seulement elles sont riches en vitamines, en minéraux, en fibres et en prébiotiques, mais il semble qu’elles contribuent également à réduire le taux de cholestérol, à lutter contre les inflammations, à préserver la santé des artères et à nous protéger contre le cancer. La disponibilité saisonnière des baies et leur durée de conservation relativement courte limitent toutefois l’accès des consommateurs à leurs avantages nutritionnels. Le projet FRIETS, financé par l’UE, étudie actuellement des moyens de développer de nouvelles fraises, framboises et mûres transformées présentant une qualité et des caractéristiques nutritionnelles supérieures ainsi qu’une durée de conservation prolongée. Les outils utilisés par FRIETS pour atteindre cet objectif sont l’agriculture de haute précision et une série de méthodes de traitement innovantes axées notamment sur la déshydratation et les enrobages comestibles. Le projet rassemble 13 partenaires provenant de Chypre, de Grèce, de Malte, de Roumanie et du Royaume-Uni, et inclut un total de 116 voyages d’échange de connaissances et de travaux de recherche. Ces détachements ont pour ambition de promouvoir la mobilité des chercheurs et de contribuer au transfert de connaissances et d’expériences entre les individus, les entreprises et les universités.

Une coopération qui porte ses fruits

Le Dr Athanasios Angelis-Dimakis, affilié à l’université de Huddersfield (Royaume-Uni), partenaire du projet FRIETS, apporte des explications dans un article publié sur le site web de l’université: «Le projet arrive à la fin de sa deuxième année, et nous avons déjà pu observer les avantages découlant des coopérations entre les universités et l’industrie. Les liens étroits qui ont été noués ont abouti à une étude innovante, renforçant les résultats de ce projet en matière de recherche et de développement.» Parmi les résultats de recherche obtenus jusqu’à présent, mentionnons le fait d’avoir découvert que la modification des méthodes de déshydratation osmotique permettait, grâce à l’emploi d’agents osmotiques alternatifs, de remplacer les sels et les sucres conventionnels, et ainsi de produire des aliments plus sains. L’équipe du projet étudie également la façon dont les enrobages comestibles peuvent augmenter la durée de conservation des baies. L’analyse du cycle de vie et du coût de celui-ci sont aussi utilisées pour déterminer les impacts respectivement environnementaux et financiers des produits, à tous les stades de leur vie, en vue d’identifier des solutions durables associées à des coûts raisonnables. «Les chercheurs qui participent au projet FRIETS acquièrent une compréhension approfondie des besoins de l’industrie, ce qui permet de convertir toutes ces connaissances en une nouvelle génération de produits et services», fait remarquer Athanasios Angelis-Dimakis. «Les entreprises concernées en récolteront également les fruits, car ces recherches amélioreront et valoriseront leurs produits et leurs procédés, ce qui pourrait leur permettre de diversifier leur catalogue et leur liste de services, ainsi que d’étendre leurs droits de propriété intellectuelle.» FRIETS (Sustainable optimization of the value chain of added-value fresh and dried berries through the integration of Precision Agriculture management strategies and innovative dehydration and edible coating) est coordonné par la société grecque Rezos Brands. Ce projet de quatre ans se termine en août 2025. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet FRIETS

Mots‑clés

FRIETS, baies, déshydratation, enrobage comestible, fraise, framboise, mûre, durée de conservation

Articles connexes