Skip to main content
European Commission logo print header

A natural and biodegradable nanocellulose alternative to plastic barrier coatings

Article Category

Article available in the following languages:

La cellulose remplacera les plastiques dans des applications prêtes à être commercialisées

Un nouveau biomatériau produit par la société de biotechnologie Cellugy remplace les emballages plastiques à usage unique par de la cellulose. D’autres applications se profilent à l’horizon.

Technologies industrielles icon Technologies industrielles

De plus en plus sensibilisés aux crises du climat, de la biodiversité et de la pollution, les consommateurs européens recherchent plus que jamais des produits respectueux de l’environnement. En particulier, il existe des opportunités de marché en évolution pour les produits qui remplacent les plastiques. Le projet EcoFLEXY, financé par l’UE, a permis à Cellugy de faire progresser le niveau de maturité technologique d’EcoFLEXY – un substitut de plastique polyvalent, recyclable et entièrement compostable – jusqu’à la production pilote.

La jeune entreprise Cellugy

La jeune entreprise danoise Cellugy a été fondée en 2018 et se concentre sur le remplacement des produits pétroliers par de la cellulose 100 % naturelle. Contrairement aux efforts conventionnels de remplacement des plastiques, qui reposent largement sur l’utilisation de cultures vivrières et entraînent souvent des problèmes de fin de vie, les produits de Cellugy ne sont confrontés à aucun de ces problèmes. Au lieu de cela, l’entreprise produit de la cellulose à partir de bactéries, en s’appuyant sur le processus naturel de la fermentation. Les conditions de production à faible consommation d’énergie et l’utilisation de matières premières secondaires telles que les déchets végétaux font des produits de Cellugy des candidats optimaux pour le remplacement des plastiques.

Caractéristiques d’EcoFLEXY

EcoFLEXY est un matériau qui fonctionne comme une barrière trois-en-un, offrant une protection contre l’air, l’eau et la graisse. Il peut être utilisé en combinaison avec le papier et le carton et, bien qu’il soit entièrement compostable, il peut également entrer dans l’économie circulaire par le biais des flux de recyclage du papier. Les estimations actuelles indiquent qu’EcoFLEXY réduit les émissions de CO2 de 94 % par rapport aux plastiques conventionnels. Le produit a fait l’objet d’un processus de validation approfondi afin de déterminer sa meilleure diffusion commerciale. Ce processus a été affecté par des perturbations commerciales liées à la pandémie mondiale, à l’inflation mondiale et au déclenchement de conflits armés en 2022. Selon la responsable du projet, Isabel Alvarez-Martos: «Nous avons relevé ce défi en concentrant notre stratégie sur les entreprises chimiques et les distributeurs. Cela nous a permis d’obtenir une exposition à de multiples marchés et industries en raison de leur base de marché plus large». Si les efforts de production se concentrent actuellement sur les entreprises d’emballage et de produits chimiques, EcoFLEXY présente un intérêt pour de nombreuses autres applications. Les exemples incluent l’utilisation comme modificateur rhéologique dans les cosmétiques et comme agent d’enrobage dans les textiles, les peintures et les encres. Cellugy a déposé trois demandes de brevet relatives à EcoFLEXY. Le produit a fait l’objet d’une attention très positive. Les efforts de sensibilisation ont permis de toucher un large public et d’obtenir des récompenses, notamment le premier prix dans la catégorie spéciale «Mode de vie durable» du Tournoi de l’innovation sociale organisé par l’Institut de la Banque européenne d’investissement. EcoFLEXY figure également parmi les dix meilleures solutions du prix Ray of Hope parrainé par le Biomimicry institute. En outre, Cellugy figure sur de nombreuses listes de jeunes entreprises de la biotech. EcoFLEXY est un matériau polyvalent pouvant être adapté à d’innombrables besoins industriels. Son avenir, et celui de Cellugy, est radieux. Isabel Alvarez-Martos déclare: «Chez Cellugy, nous envisageons un avenir où la cellulose s’imposera comme une solution dominante, libérant tout son potentiel commercial et transformant les industries mondiales». Chaque tonne d’EcoFLEXY peut remplacer 200 000 mètres carrés d’emballages plastifiés non recyclables. Le projet de mise sur le marché de ce produit constitue un développement passionnant pour l’industrie de l’emballage. La vision de Cellugy pour l’avenir ne manquera pas de façonner la réponse commerciale au changement climatique.

Mots‑clés

EcoFLEXY, Cellugy, cellulose, jeune entreprise, remplacement des plastiques, biotech, compostable, économie circulaire

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application