Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

La Commission propose que l'Europe soutienne la non-prolifération en Corée

La Commission européenne a proposé que la Communauté européenne de l'énergie atomique devienne membre de l'Organisation pour le développement de l'énergie dans la péninsule coréenne (KEDO). La Commission propose aussi qu'une contribution annuelle de 15 millions d'ECU soit allo...

La Commission européenne a proposé que la Communauté européenne de l'énergie atomique devienne membre de l'Organisation pour le développement de l'énergie dans la péninsule coréenne (KEDO). La Commission propose aussi qu'une contribution annuelle de 15 millions d'ECU soit allouée à la KEDO pendant cinq ans sur les fonds communautaires et de la laisser avoir accès à du savoir-faire européen. Le Conseil des ministres a décidé le 26 février 1996, d'affecter 5 millions d'ECU à la KEDO et la Commission considère que sa proposition représente un progrès de plus vers la prévention de la prolifération nucléaire dans la péninsule coréenne.

Pays

Corée du Nord, Corée du Sud

Articles connexes