Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une méthode solaire innovante pour le traitement des polluants dangereux de l'eau

Une technologie solaire innovante permet de traiter les polluants non biodégradables et organiques dangereux de l'eau grâce à un processus de détoxication écologique et rentable.

Changement climatique et Environnement

Les polluants organiques dangereux de l'eau sont généralement présents dans les effluents générés par les activités industrielles telles que la fabrication de produits pharmaceutiques, l'impression, la peinture dans le secteur de l'automobile, les industries du textile et du papier, etc. Plusieurs composés, y compris les solvants chlorés non biodégradables, ne peuvent pas être éliminés par les méthodes traditionnelles de traitement des eaux usées. Une technologie de pointe pouvant être appliquée pour décomposer ces polluants en éléments minéraux en utilisant la lumière du soleil a été développée et testée avec succès par un consortium regroupant de nombreuses sociétés européennes, dans le cadre d'un projet réalisé sur trois ans. La réaction a lieu lorsque la lumière ultraviolette active un catalyseur semiconducteur (TiO2) en présence d'oxygène; les radicaux hydroxyles (HO) produits attaquent les polluants et provoquent un éclatement progressif des molécules en dioxyde de carbone, eau et acides minéraux dilués. Ce procédé de détoxication par photocatalyse solaire a été validé par la construction d'une installation de démonstration. L'installation fonctionne parfaitement même lorsque le ciel est couvert car elle est équipée de collecteurs solaires statiques qui peuvent capturer la lumière solaire ultraviolette diffuse ainsi que le faisceau direct. Cette technologie est non seulement simple, mais également rentable et facile à utiliser et requiert des investissements limités.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application