Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

INNOVATION programme - validation et transfert de technologies

Le second appel de propositions de projets de validation et de transfert de technologies lancé dans le cadre du programme communautaire INNOVATION s'est clos le 16 décembre 1996 (JO No S 180 du 17.9.1996, p. 31). Ce second appel de propositions, comme le premier, a suscité de...

Le second appel de propositions de projets de validation et de transfert de technologies lancé dans le cadre du programme communautaire INNOVATION s'est clos le 16 décembre 1996 (JO No S 180 du 17.9.1996 p. 31). Ce second appel de propositions, comme le premier, a suscité de nombreuses réponses et les journées d'information organisées dans les Etats membres, ainsi qu'en Norvège et en Islande, ont attiré de nombreux participants. Plus de 1 500 dossiers d'information ont été distribués et pour la première fois, les soumissionnaires ont pu télédécharger le dossier d'information et les formulaires de proposition à partir des pages World Wide Web de CORDIS, et par e-mail, à partir des Centres relais Innovation. Au total, 314 propositions ont été reçues en réponse à l'appel, y compris 288 propositions de projets et 26 propositions de mesures d'accompagnement. Les 314 propositions reçues concernent 1 430 partenaires (environ 4,5 partenaires par proposition), de 25 pays différents. L'intérêt montré par le secteur des entreprises au domaine de la validation et du transfert de technologies étaient manifestes, et celles-ci représentaient plus de 60 % des participants. Le nombre des PME était particulièrement élevé: elles forment 44 % du total des participants. De plus elles sont représentées dans 87 % des groupements formés pour les propositions. Les centres de recherche et les universités, dans le rôle de fournisseurs de technologie, étaient aussi bien représentés: 204 centres de recherche (14,3 %) et 188 universités (13,2 %). Un exercice d'évaluation intense, auquel participaient 60 experts indépendants, a été mené en janvier 1997 pour étudier chaque proposition dans les détails. A la suite de cette évaluation, une liste de 80 propositions de projets recommandées pour un financement communautaire a été établie, ainsi qu'une liste de réserve de 13 propositions. Parmi les propositions de mesures d'accompagnement, 12 ont été sélectionnées pour un financement. La négociation des contrats doit débuter en mai 1997, une fois la liste arrêtée définitivement. La participation des PME aux projets sélectionnés continue d'être élevée, et les PME représentent 45,3 % des organisations participantes et chose plus importante, 52 % des coordinateurs de projet.