Skip to main content

Initiative and co-ordination to prepare laboratories in newly associated states for full implementation of the low-voltage directive (LVD)

Article Category

Article available in the folowing languages:

Normes de santé et de sécurité pour les citoyens estoniens

Pour les nouveaux États associés de l'Union européenne, la croissance économique à long terme impose de répondre aux normes de santé et de sécurité. Dans le cas précis de l'Estonie, une campagne d'information destinée aux fabricants et aux utilisateurs d'appareils électriques a été lancée avant que le pays ne rejoigne l'UE.

Technologies industrielles

Avant l'adhésion de l'Estonie en 2004, les normes de l'UE en matière de santé et de sécurité étaient peu connues dans le pays, tout comme leur application aux appareils électriques. C'est la raison de cette campagne d'information, menée sous les auspices du Ministère estonien des affaires économiques et des communications. Son but principal était d'informer les consommateurs et les fabricants de l'existence des normes strictes de l'UE en matière de santé, de sécurité et d'environnement, et de l'obligation de respecter ces normes. Le projet LVD s'est attaché à publier des prospectus d'information à l'attention des utilisateurs d'appareils électriques. L'un d'eux soulignait la signification du marquage CE, qui détaille les conséquences des marques obligatoires de conformité sur la sécurité du consommateur. Un autre prospectus fournissait des informations sur la sécurité électrique à la maison. Ils ont été distribués dans plus d'une centaine de magasins et de centres commerciaux, dans six villes d'Estonie. Ils ont également été publiés en ligne sur divers sites web associés. Une autre initiative de communication a été la publication d'un guide de mise en œuvre de la directive basse tension (LVD) de l'UE, destiné aux fabricants et aux importateurs. La directive LVD vise à s'assurer que les équipements électriques fonctionnant dans une certaine plage de tension assurent une protection élevée des citoyens européens et partagent un même marché au sein de l'UE. La directive couvre les équipements électriques conçus pour fonctionner avec une tension de 50 à 1000 volts en courant alternatif et de 75 à 1500 volts en courant continu. Ce guide a été distribué par de nombreux acteurs, notamment l'Inspection du travail, les magazines spécialisés, l'Electrical Safety Controlling Centre et d'autres organismes appropriés.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application