Skip to main content

Enabling Mixed Societies of Communicating Plants and Artefacts

Article Category

Article available in the folowing languages:

Faire entrer les plantes dans l'âge numérique

Une nouvelle recherche financée par le programme «Technologies de la société de l'information» cherche à incorporer les plantes dans notre monde toujours plus numérique.

Économie numérique

La nature a en grande partie été exclue de la révolution numérique. Pourtant, il existe un potentiel considérable en matière de bénéfices, notamment dans le secteur de l'agriculture. Dans cette optique, le consortium de recherche PLANTS s'est consacré au développement de capteurs et de logiciels nécessaires pour établir une interface avec les plantes. L'un des participants, le Computer Technology Institute (CTI) en Grèce, a été chargé de la conception des composants du processus décisionnel du système PLANTS. Le statut de chaque plante individuelle est contrôlé à l'aide d'une variété de capteurs. La hiérarchie du système est ensuite étendue à l'échelle locale et globale à laquelle les plantes interagissent entre elles et avec leur environnement. Le cœur du processus décisionnel est PLANTS Ontology, un ensemble de règles décrivant le comportement des plantes et les états souhaitables à chacun des niveaux du système. Les chercheurs du CTI ont œuvré à enrichir l'ontologie avec des connaissances obtenues par des expériences d'apprentissage machine effectuées au cours du projet. Plus précisément, de nouvelles règles et arbres de décision ont été développés suite à l'analyse détaillée des données de capteur de plantes. Le CTI a protégé par copyright ses contributions à PLANTS, qu'il voit devenir déterminantes pour optimiser l'efficacité agricole, éliminer le gaspillage inutile d'entrants de valeur comme l'eau, les nutriments et même les pesticides.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application