CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS
Contenu archivé le 2024-05-18

A computational logic model for the description, analysis and verification of global and open societies of heterogeneous computees.

Article Category

Article available in the following languages:

Négociations adaptatives dans le cadre d'une argumentation de style Gorgias

Une étude innovante portant sur l'utilisation de la logique formelle pour la communication entre des entités informatiques a apporté une solide base scientifique pour la conception de systèmes informatiques mondiaux.

Économie numérique icon Économie numérique

Il n'est pas toujours possible, ni même pratique, d'exercer un contrôle central sur toutes les entités informatiques composant les logiciels actuels, surtout ceux qui impliquent Internet. C'est dans ce contexte que le projet SOCS a exploré une nouvelle conception, où les entités pourraient interagir sans disposer de toutes les informations sur leur environnement dynamique. Pour concrétiser cette vision d'un environnement informatique mondial, le projet s'est servi du concept des agents autonomes comme abstraction permettant de décrire des entités informatiques. Ces agents sont autonomes en ce sens que leurs activités ne sont pas contrôlées de manière centralisée. Des structures plus grandes composées de nombreux agents seront caractérisées par des «règles sociales» qui gouverneront le fonctionnement de chacun en présence des autres. Les partenaires du projet à l'université de Chypre étaient chargés de concevoir un cadre pour aider les agents à prendre des décisions conformément à une règle de préférence donnée. En général, les règles de préférence sont dynamiques et dépendent de l'état de l'environnement où se trouve l'agent. L'agent doit être capable de comparer plusieurs alternatives et d'arriver à une conclusion qui reflète les nouvelles informations venant de l'environnement actuel. Le cadre d'argumentation proposé aide à appréhender la dimension sociale des agents et ses variations en fonction de l'environnement externe. Gorgias, nommé selon un célèbre rhétoricien de Sicile, englobe les rôles relatifs des agents. Le rôle de chaque agent est exprimé directement par des règles de priorité, lesquelles représentent des arguments qui serviront au processus de prise de décision. Cette méthode apporte davantage de souplesse au raisonnement argumenté conduit par les agents sur leurs préférences. En outre, Gorgias gère efficacement l'incomplétude de la connaissance qu'ont les agents de leur environnement, et illustre comment les délibérations d'un agent peuvent affecter ses interactions avec les autres agents. Les chercheurs de l'université de Chypre étudient actuellement comment associer le cadre d'argumentation proposé avec des travaux de psychologie cognitive afin de définir différentes personnalités pour les agents.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application