Skip to main content

Power Aware Communications for Wireless OptiMised personel Area Network

Article Category

Article available in the folowing languages:

Le sans-fil devient personnel

La future génération des télécommunications mobiles et sans fil sera non seulement centrée sur l'utilisateur, mais elle permettra également d'accéder à des services personnalisés n'importe où et à tout moment. La recherche sur les systèmes sans fil à courte portée s'est concentrée sur les avancées technologiques nécessaires pour réaliser un réseau d'accès omniprésent.

Économie numérique

Alors qu'il faudra inévitablement un certain temps avant que les réseaux de télécommunications mobiles atteignent leur plein potentiel, le consortium du projet PACWOMAN s'est déjà tourné vers le plus long terme. Les technologies mobiles à large bande du futur ne se contenteront pas d'offrir des taux de transfert de données plus élevés ou de proposer de meilleurs réseaux publics. L'évolution des réseaux désignés sous le nom de troisième génération (3G) devra se concentrer sur les besoins des utilisateurs. Les recherches menées dans le cadre du projet PACWOMAN sur la technologie radio ultralarge bande (UWB) suivent cette approche centrée utilisateur afin de tracer des perspectives pour des réseaux de conception avancée. La technologie radio UWB est une technologie émergente présentant une multitude d'applications potentielles. Les applications principales sont les réseaux personnels (PAN) permettant de relier ensemble les périphériques numériques d'une personne, ou les réseaux locaux (LAN) pour relier les périphériques se trouvant dans une pièce. Cette technologie fournit des taux de transferts de données qui peuvent atteindre le gigabit par seconde et elle est également adaptée aux nouveaux réseaux corporels (BAN), qui nécessitent des taux de transfert inférieurs. Le canal de propagation UWB est toutefois très dépendant du type d'antennes de transmission et de réception, et encore plus des conditions de fonctionnement. Par exemple, la présence d'un corps humain à proximité des antennes UWB peut modifier de façon considérable les caractéristiques du canal radio. Les ingénieurs du Centre suisse d'électronique et de microtechnique SA ont étudié le potentiel des empreintes d'information sur le signal transmis à l'aide de diverses techniques de modulation. À partir des spécifications de périphériques UWB définies par la Commission fédérale des communications (FCC), une solution innovante a été proposée pour les taux de transferts de données de faible à moyen (ne dépassant pas 5\;Mbit/s). Cette solution était basée sur la modulation télégraphique par tout ou rien, la technique la plus simple de modulation binaire. Cette approche a été motivée par la disponibilité de matériels et de logiciels prêts à l'emploi, rendant la solution relativement facile à mettre en œuvre. En outre, une nouvelle technologie (appelée UWB de domaine de fréquence) a été utilisée pour éliminer les besoins en synchronisation entre émetteur et récepteur. Un prototype réduit d'émetteur et récepteur UWB a été conçu à des fins de télésurveillance médicale à domicile et de transmission en direct de vidéos de webcam.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application