Skip to main content

Computer-aided food processes for control engineering

Article Category

Article available in the folowing languages:

Le contrôle technique des procédés alimentaires

Des scientifiques financés par l'UE ont développé un nouveau moyen intelligent et intégré de contrôler les importants procédés de transformation des aliments pour une exploitation optimisée de l'usine de transformation. Parmi les avantages de cette technique, citons des produits de meilleure qualité et une réduction de la consommation d'énergie et d'eau.

Changement climatique et Environnement

Une base plus avertie de consommateurs de denrées alimentaires encourage l'industrie de la transformation alimentaire à générer de nouveaux produits sains et des méthodes de préparation plus respectueuses de l'environnement. Le projet CAFÉ («Computer-aided food processes for control engineering»), financé par l'UE, a développé un contrôle intelligent de quatre procédés courants: la bioconversion, la microfiltration, la préservation et la structuration. Le succès de CAFÉ résidait dans ​​l'exploitation de la technologie analytique des processus et des dispositifs de détection associée à des simulations et des modèles. Des études de cas portant sur la vinification, la microfiltration de boissons alimentaires, la lyophilisation de bactéries lactiques et la cristallisation de la crème glacée ont montré les avantages. Les configurations du contrôle intelligent pour une usine complète de transformation alimentaire permettent l'adaptation efficace de plusieurs chaînes de production différentes afin de répondre de manière flexible à la demande. La transformation des aliments est un processus diversifié et complexe, et pourtant, la surveillance de ce dernier se cantonnait à l'évaluation de paramètres simples tels que la température et la pression. Ces paramètres ne sont pas directement liés à la qualité du produit ou à la consommation d'énergie et d'eau. En intégrant la capacité à surveiller et à contrôler les propriétés physico-chimiques des aliments telles que la teneur en éléments nutritifs, la couleur, la viscosité ou les caractéristiques microbiologiques associés à la sécurité alimentaire, on aura la possibilité d'améliorer la qualité et la diversité du produit. L'utilisation plus efficace des informations par le biais de l'acquisition de données avancées, de l'analyse et d'outils de pronostic permet d'estimer avec précision l'état des usines encore non évaluées et d'établir des prévisions de scénarios futurs. CAFÉ a offert une nouvelle technologie permettant de détecter et de contrôler quatre procédés communs de transformation des aliments et d'optimiser l'exploitation globale de l'usine en temps réel pour une meilleure qualité et une plus grande sécurité des produits. Il devrait présenter des avantages importants pour une variété de secteurs de la transformation alimentaire, y compris une réduction des coûts d'exploitation et une meilleure adaptabilité et pénétration du marché.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application