Skip to main content

Hierarchical Assembly in Controllable Matrices

Article Category

Article available in the folowing languages:

Vers de nouveaux nanomatériaux

Le domaine de la construction à base de nanomatériaux s'élargit rapidement avec l'arrivée de nouvelles applications. En vue d'inclure de nouveaux candidats au choix déjà existant, des chercheurs européens étudient de près le processus de génération de nanomatériaux.

Technologies industrielles

Les molécules s'organisent de façon naturelle en structures fonctionnelles plus grandes, un processus appelé l'auto-assemblage moléculaire. Les scientifiques ont suivi cette organisation dans diverses applications de la nanotechnologie. Pouvoir contrôler l'auto-assemblage à plusieurs échelles fournirait un puissant outil aux possibilités infinies. Afin d'y parvenir, des institutions universitaires et des partenaires industriels ont uni leurs forces, sous l'égide du projet HIERARCHY («Hierarchical assembly in controllable matrices») financé par l'UE. Ils ont examiné différentes méthodes de génération de nanostructures présentant une organisation moléculaire à plus grande échelle. Des formules de particules de différentes échelles et structures en trois dimensions ont été créées avec succès et ensuite testées dans différentes applications. De nouvelles formules de nanoparticules présentant des propriétés optiques très intéressantes ont aussi été créées et brevetées. Un soin particulier a été apporté à la construction de nouvelles plates-formes de détection (spécialement des biocapteurs) et pour le ciblage des petites molécules en protéines. Dans ce contexte, les chercheurs ont examiné l'utilisation de matériaux anisotropes pour construire différents échafaudages et ont élaboré avec succès un gel complètement biomimétique. L'équipe du projet a mis l'accent également sur l'intégration des matériaux générés à la technologie de laboratoire sur puce existante. Une part importante des activités du projet a été consacrée à la formation des chercheurs recrutés par l'institution hôte et par le biais du réseau HIERARCHY. Le programme de formation portait sur les nanosciences et principalement sur l'assemblage hiérarchique. Les découvertes importantes du projet HIERARCHY ont été publiées dans des revues à haut facteur d'impact et ont mené à la commercialisation d'un produit spécifique. Outre le fait d'avoir fait progresser le domaine des nanotechnologies, ces nouveaux matériaux pourraient trouver des applications dans le domaine de l'optique, des biosciences et de la chimie.

Mots‑clés

Nanomatériau, auto-assemblage, nanotechnologie, biocapteur, gel biomimétique, laboratoire sur puce, optique

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application