Skip to main content

DIagnostic NAnotech and MICrotech Sensors

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une technologie rapide et puissante d'analyse de l'eau

Les ressources publiques en eau font partie des cibles potentielles du bioterrorisme qui s'appuie sur des agents biologiques pour les actes terroristes. Des scientifiques financés par l'UE ont développé une technologie pour la détection rapide de plusieurs pathogènes pour lutter contre cette activité.

Changement climatique et Environnement

Lorsque l'approvisionnement en eau potable n'est plus sûr, le moment est extrêmement important dans le cas du bioterrorisme. Des méthodes rapides et efficaces sur site pour l'analyse des échantillons d'eau peuvent mener à l'utiliser généralisée et à une meilleure sécurité pour l'environnement et les consommateurs. Ainsi, la technologie pour l'analyse de l'eau sur site pourrait faciliter les interventions rapides et sauver des vies. Des scientifiques européens se sont lancés dans le développement de ces technologies sous la forme d'un laboratoire sur puce pour la détection de pathogènes dans l'eau. Dans le cadre du projet Dinamics («Diagnostic nanotech and microtech sensors») financé par l'UE, le consortium a développé un système d'analyse reposant sur l'hybridation de l'ADN. L'hybridation de l'ADN est une méthodologie dans laquelle une sonde ADN est utilisée pour identifier une séquence d'ADN similaire dans un échantillon. En associant cette technique à la nanotechnologie, les chercheurs de Dinamics ont obtenu deux solutions technologiques complémentaires. La biopuce et ses capteurs ont permis la détection d'un signal électrique ou d'un signal chimiluminescent en réponse à l'hybridation de l'ADN. En outre, la puce permettait la détection sensible et simultanée de plusieurs pathogènes. Cinq modules microfluidiques ont été intégrés à un système d'alarme qui pouvait automatiquement envoyer un avertissement aux autorités concernées. Ces cinq procédures prennent environ 10 heures lorsqu'on les réalise manuellement; la technologie automatisée de Dinamics devrait réduire le temps d'exécution à deux heures, ce qui aura de grandes implications dans l'intervention rapide et pour sauver des vies.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application