Skip to main content

Damage risk assessment, economic impact and mitigation strategies for sustainable preservation of cultural heritage in the times of climate change

Article Category

Article available in the folowing languages:

Le patrimoine culturel et le changement climatique

Le changement climatique menace de nombreux domaines de notre monde, dont notre patrimoine culturel. Les musées, l'art et les bâtiments offrant à l'Europe son identité doivent être préservés en atténuant les effets du changement climatique.

Changement climatique et Environnement

Nos connaissances quant à l'impact du changement climatique sur le patrimoine culturel d'Europe restent très limitées. En conséquence, le projet CLIMATE FOR CULTURE (Damage risk assessment, economic impact and mitigation strategies for sustainable preservation of cultural heritage in the times of climate change) a étudié ces impacts et développé des stratégies pour les empêcher. Les partenaires du projet ont déterminé les risques les plus sérieux liés au changement climatique sur les artefacts historiques en Europe et sur le pourtour méditerranéen. Pour la première fois, cela a été réalisé en effectuant une corrélation entre la modélisation haute résolution des climats régionaux et la création d'outils de simulation. Cela a abouti à la production de scénarios pour les climats futurs à l'intérieur des bâtiments historiques. Les risques pour les bâtiments et leurs intérieurs, ainsi que pour les artefacts de valeur en environnement extérieur et intérieur ont été établis à l'aide de techniques de contrôle expérimentales. Celles-ci incluent les études et les évaluations par interférométrie laser (interférométrie de speckle holographique numérique) d'environnements corrosifs avec des dosimètres capteurs de verre très sensibles issus de projets antérieurs de l'UE. Un algorithme logiciel a été développé pour transformer les données analogiques de température et d'humidité relative en données numériques. Le logiciel DigiChart de numérisation des diagrammes de thermo-hygrographes est disponible en téléchargement sur le site web du projet. De plus, un ensemble complet de données sur plus de 100 bâtiments historiques a été réuni dans une base de données et utilisé pour développer le concept de bâtiments génériques. L'utilisation de bâtiments génériques permet de facilement obtenir des informations sur les changements de conditions intérieures qui résultent du changement du climat extérieur. Par conséquent, les projections climatiques haute résolution pour l'Europe et le pourtour méditerranéen peuvent être utilisées pour évaluer l'impact du changement climatique dans différentes régions. Ces projections climatiques sont synthétisées dans 55 650 cartes du climat et des risques futurs induits pour les bâtiments historiques et leurs intérieurs. Enfin, les responsables de ces bâtiments historiques seront mieux équipés pour préserver les structures. Les solutions obtenues pour les bâtiments de ces régions pourraient être appliquées aux autres régions de zones climatiques semblables. Ces simulations pourraient s'étendre à d'autres secteurs comme l'agriculture, la pêche, le tourisme, le bâtiment et même les assurances.

Mots‑clés

Patrimoine culturel, changement climatique, artefacts, bâtiments historiques, environnements intérieurs

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application