Skip to main content

Adaptive and innovative Radiation Treatment FOR improving Cancer patients treatment outcomE

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un meilleur traitement radiologique pour le cancer

Un système associé de traitement redéfinissant le dosage d'irradiation et l'utilisation pharmaceutique chez les patients atteints de cancer devrait s'avérer être plus efficace dans le traitement de cette maladie souvent fatale.

Santé

La radiothérapie intensive est souvent lourde pour les patients cancéreux, ce qui force les chercheurs à explorer des méthodes plus efficaces et moins dangereuses d'administrer le traitement. Le projet ARTFORCE («Adaptive and innovative radiation treatment for improving cancer patient's treatment outcome») financé par l'UE travaille à renforcer le traitement des patients atteints de cancer localement avancé, notamment le cancer cervico-facial et pulmonaire. Le projet introduit de nouvelles techniques qui réorientent la radiation à la partie la plus active de la tumeur, et trouvent des moyens de surmonter la résistance tumorale. Il exploite la technologie tridimensionnelle (3D) guidée par imagerie pour distribuer des doses précises et assurer une administration sûre des radiations. Un autre objectif important du projet est de réévaluer l'utilisation de médicaments toxiques administrés en conjonction à la radiothérapie, en identifiant à un stade précoce les patients qui réagissent positivement à des interventions pharmaceutiques spécifiques et ceux qui y réagissent négativement. Pour atteindre tous ses objectifs, ARTFORCE a rassemblé une équipe importante composée de radio-oncologues, de dosimétristes, de radiographes, de physiciens et de spécialistes de médecine nucléaire. Elle mène actuellement des essais cliniques et sélectionnent les patients idéaux, notamment ceux sensibles aux traitements médicamenteux standard administrés en combinaison à la radiothérapie. Dans ce contexte, le projet a commencé à mener deux tests séparés, un test pulmonaire et un cervico-facial, avec des résultats préliminaires très prometteurs. De plus, ces essais cliniques sont soutenus par la recherche fondamentale en biologie moléculaire et en physique des rayonnements. Pour illustrer ces deux domaines, des changements au niveau des gènes et des protéines prédisant les résultats chez les patients individuels seront étudiés; alors que dans le domaine de la physique des rayonnements, des techniques d'imagerie modernes sont explorées pour identifier l'extension précise de la tumeur, ainsi que ses caractéristiques. Sur la base du concept de doses de radiation plus élevées mais mieux ciblées, les résultats attendus devraient renforcer les taux de survie et entraîner moins d'effets secondaires. Enfin, le projet a articulé des procédures et des méthodes d'assurance de qualité plus rigoureuses pour éviter les accidents de radiothérapie et renforcer la précision du traitement. Ces développements constituent d'excellentes nouvelles pour certains patients atteints de cancer qui pourraient désormais avoir plus de probabilités de mener une vie plus confortable.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application