Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

La pertinence des musées nationaux dans l'Europe d'aujourd'hui

Les musées nationaux de toute l'Europe représentent l'une des institutions du continent qui créent (et contestent) de plus longue date les identités politiques. Dans ce contexte, le projet EUNAMUS, financé par l'UE, a exploré le pouvoir relatif de l'héritage dans les musées nationaux européens.

Technologies industrielles

Dans le recueil et la création de dépôts d'objets scientifiques, historiques et esthétiques, des choix qui protègent et exposent des idées de vertu, d'unicité et de place dans le monde sont faits. Les musées nationaux constituent donc des espaces faisant autorité pour présenter et négocier la communauté et la citoyenneté. Ainsi, une meilleure compréhension de leur pertinence dans la société moderne est essentielle à l'élaboration de politiques culturelles dans une Union européenne élargie. Le projet EUNAMUS («European national museums: Identity politics, the uses of the past and the European citizen»), au cours duquel des travaux de recherche ont été menés dans 37 pays européens, constitue le projet de recherche le plus vaste et le plus complet jamais réalisé sur des musées. Les chercheurs se sont efforcés de comprendre la manière dont les conditions permettant d'exprimer le passé peuvent être utilisées dans des négociations qui recréent la citoyenneté et contribuent à maintenir une diversité créative tout en développant un sens commun d'héritage européen partagé. Les musées nationaux emploient des perspectives narratives quant à l'internationalisme, la nation et l'idéologie. Ils contribuent à établir un consensus de long terme sur la base culturelle de la communauté politique. Ils retracent également l'histoire de la réconciliation et peuvent contribuer à la gestion des conflits. Une étude comparative sur les visiteurs des musées nationaux, la plus complète jamais réalisée en Europe, a produit des résultats et une série d'études de cas à des fins de recherche quantitative et qualitative. Ceux-ci ont été utilisés pour favoriser la compréhension de la pertinence sociale des visions «utopiques» potentielles applicables aux musées nationaux, et des possibilités à cet égard. Le projet EUNAMUS a permis de dégager des connaissances sur les diverses stratégies utilisées dans le cadre des politiques sur les musées afin de relever les défis d'aujourd'hui. Les grandes implications des politiques relatives aux musées nationaux qui sont élaborées aux niveaux politiques les plus élevés sont souvent liées à de plus vastes ordres du jour et débats politiques nationaux. Citons l'exemple des discussions en Grèce sur les marbres du Parthénon, et la fierté et l'autonomie nationales qu'ils impliquent. Les questions politiques relatives au musée hongrois qui se rapportent à la révision du passé politique et à une distinction politique gauche-droite au niveau du gouvernement sont un autre exemple. Les résultats du projet et les progrès réalisés sont présentés sur site Internet du projet et soulignent la manière dont les musées utilisent les connaissances et les récits historiques, ainsi que les bâtiments et les objets, pour contribuer aux négociations sur les identités, les conflits et les valeurs. Le projet EUNAMUS a donc pu offrir des recommandations sur la manière dont les musées nationaux peuvent être mobilisés aux niveaux national et européen pour renforcer la cohésion sociale et la compréhension internationale.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application