Skip to main content

Timing of bird migration under climate change: phenotypic plasticity, microevolutionary response or both?

Article Category

Article available in the folowing languages:

Comment les oiseaux s'adaptent-ils au changement climatique?

Un projet financé par l'UE a étudié l'effet du changement climatique sur la migration des oiseaux. L'étude du comportement des oiseaux peut contribuer à illustrer la manière dont ces changements toucheront d'autres espèces moins bien étudiées.

Changement climatique et Environnement

Le climat change à l'échelle mondiale, exposant les organismes à de nouvelles conditions environnementales. Il s'agit notamment de changements liés aux saisons et qui modifient les évènements périodiques du cycle de vie des animaux et des plantes, telles que la migration des oiseaux ou la floraison des plantes et l'évolution de leur phénologie. Cependant, les mécanismes par lesquels ces adaptations se produisent sont encore mal compris. Le projet BIRDCLIMCHANGE financé par l'UE visait à étudier le mécanisme qui est mis en œuvre. L'objectif principal du projet est de comprendre comment les espèces d'oiseaux migrateurs s'adaptent au changement climatique actuel. Pour ce faire, des analyses ont été effectuées sur des données provenant d'une population de gobemouche noir du sud de la Norvège, un oiseau migrateur qui, on le pense, passe l'hiver dans la zone tropicale de l'Afrique de l'Ouest. Les principales conclusions du projet ont révélé une avancée significative de la phénologie des migrations: en effet, les gobemouches arrivent sur leurs lieux de reproduction en Norvège avec plus de 4 jours d'avance par rapport à leurs habitudes d'il y a une trentaine d'années. Cela résultait d'un compromis entre, d'une part, le changement climatique dans les zones d'hivernage et le parcours migratoire et, d'autre part, les conditions dans les lieux de reproduction. Malheureusement, tous les objectifs du projet n'ont pas pu être accomplis au cours de sa durée de vie. Cependant, des analyses préliminaires visant à déterminer le mode de transmission d'un caractère particulier ont déjà commencé et devraient se terminer bientôt. Ce projet, qui est désormais achevé, a donné lieu la préparation actuellement de plusieurs publications scientifiques. En outre, puisque le projet vise à comprendre les effets du changement climatique dans ce domaine, les résultats seront d'une grande importance pour les politiques de conservation européennes.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application