Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Excellence dans les secteurs de l'agriculture, de la sylviculture et de la science vétérinaire

Un programme de mobilité internationale post-doctorale a augmenté le potentiel de recherche et les perspectives de carrière des jeunes chercheurs prometteurs. Ce programme leur a fourni les moyens de mieux répondre aux défis actuels et futurs dans les domaines de l'agriculture, de l'alimentation, de la nutrition, de la santé animale et de l'environnement.

Changement climatique et Environnement
Alimentation et Ressources naturelles
Recherche fondamentale

Le projet financé par l'UE AGREENSKILLS (International mobility programme to strengthen skills and excellence in research for agriculture) a souligné la qualité plutôt que le nombre de boursiers. Grâce aux réseaux et aux opportunités de carrière, les boursiers (entrants et sortants) du programme étaient liés aux laboratoires d'Agreenium et aux organisations membres. Agreenium est un consortium national français de recherche et d'enseignement supérieur actif dans les secteurs de l'agriculture, de la sylviculture, de la nutrition et des sciences vétérinaire. Les projets de recherche fondamentale et appliquée développés via AGREENSKILLS ont contribué aux objectifs scientifiques du consortium et, à plus grande échelle, à s'aligner sur les objectifs et les engagements du programme Horizon 2020 de l'UE. Sur la base du concept de la mobilité individuelle, les boursiers ont pu proposer leur propre sujet, leur organisation hôte et le superviseur. Pour les boursiers entrants, les périodes de mobilité étaient d'entre 12 et 24 mois, alors que pour les boursiers sortants, elles étaient d'entre 6 et 24 mois (hors période de retour de 6 mois obligatoire). Au cours de sa durée de vie de 4,5 ans entre 2012 et 2017, AGREENSKILLS a évalué 265 candidatures, sélectionné 99 candidats et recruté 86 chercheurs post-doctorants. Sur les 86 boursiers qui ont bénéficié d'un financement, 61 ont repris des projets de mobilité entrants en France et les 25 autres ont bénéficié de projets de mobilité sortante conçus pour les chercheurs membres d'Agreenium hors de France. Le taux de sélection moyen était de 37,4 %, alors que les appels étaient annoncés en ligne et dans les revues spécialisées. D'autres activités du projet comprenaient l'organisation des réunions annuelles et des écoles de recherche, dont bénéficiaient à la fois les boursiers entrants et sortants. Dans l'ensemble, AGREENSKILLS a attiré des chercheurs créatifs prometteurs ainsi que des chercheurs expérimentés, développant un environnement multidisciplinaire mondial dans lequel ils pourraient s'épanouir et poursuivre leurs recherches. La plupart des 89 boursiers ont trouvé des postes permanents dans la recherche ou le monde universitaire. En promouvant la mobilité internationale des chercheurs tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'Europe, AGREENSKILLS a renforcé son leadership européen dans plusieurs domaines. Le programme a contribué à l'internationalisation des pratiques scientifiques et à la pollinisation croisée entre les différentes cultures et communautés scientifiques liées aux sujets de recherche des membres d'Agreenium.

Mots‑clés

Agriculture, programme de mobilité, santé animale, environnement, AGREENSKILLS

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application