Skip to main content

INFLUENCE OF SILT CHARACTERISTICS ON LIQUEFACTION BEHAVIOR OF SILTY SANDS

Article Category

Article available in the folowing languages:

L'influence du silt sur la liquéfaction des sols

Des ingénieurs de recherche ont étudié le rôle joué par des minuscules grains de sable (appelés silt) dans la liquéfaction des sols provoquée par les tremblements de terre. Ce phénomène peut entraîner d'importantes pertes en vies humaines et provoquer des dommages considérables sur les bâtiments et les infrastructures.

Changement climatique et Environnement
Technologies industrielles

La liquéfaction des sols est le processus par lequel la solidité et la rigidité d'un sol sont réduites par un tremblement de terre ou une autre modification soudaine due au stress. En ébranlant les fondations des bâtiments et d'autres formes d'infrastructure, la liquéfaction peut provoquer des dommages considérables, comme cela a pu être observé par exemple lors du tremblement de terre en 2011 à Christchurch, en Nouvelle-Zélande. L'objectif du projet LIQUEFCTN SILTYSANDS (Influence of silt characteristics on liquefaction behaviour of silty sands), financé par l'UE, était d'étudier l'effet des grains de type particule de silt sur le comportement de liquéfaction des sols sableux. Il s'agit d'un domaine de recherche important, étant donné les cas de liquéfaction impliquant des sables silteux suivant des tremblements de terre observés dans le monde. Cependant, la liquéfaction peut également survenir sous des conditions de charge statique telles que celles observées dans les résidus miniers, les décharges, les remblais, les digues et les barrages en terre, dans lesquels on trouve du sable et des sables silteux. LIQUEFCTN SILTYSANDS avait trois objectifs principaux, le premier étant d'étudier l'effet du silt sur la liquéfaction des sables silteux sous conditions de charge statique. Le second objectif était d'étudier l'effet des grains de silt sur le comportement de liquéfaction des sables silteux sous conditions de charge dynamique, telles que la charge sismique lors des tremblements de terre. Ces deux premiers objectifs ont été étudiés au moyen de tests de compression monotone et cyclique sur différents types de sables silteux. L'objectif final était d'élaborer des recommandations pour la recherche en ingénierie géotechnique et les spécialistes travaillant sur l'évaluation de la liquéfaction. Les résultats préliminaires ont montré que la présence de grains de type particule de silt (d'une taille inférieure à 0,0075mm) dans le sable augmente son potentiel de liquéfaction. De plus, le potentiel de liquéfaction est augmenté par un ensemble de facteurs, dont la taille et la gradation de la portion de silt dans la matrice dominante de sable. Les chercheurs ont également découvert que des variations des caractéristiques de forme, telles que l'angularité, de la matrice de grains de silt dans les sols sableux pourraient également avoir une influence sur leur comportement de liquéfaction. Ils ont également constaté une relation couplée entre la liquéfaction et diverses caractéristiques du silt, comme la teneur en particules fines, la forme et la gradation. Les résultats du projet LIQUEFCTN SILTYSANDS clarifieront quels facteurs augmentent, réduisent ou ont un impact sur le potentiel de liquéfaction des sables. Ils montreront également le type de corrections et de modifications qui sont nécessaires pour les procédures d'évaluation actuelles, aidant ainsi à protéger les citoyens des conséquences des tremblements de terre.

Mots‑clés

Silt, liquéfaction, tremblements de terre, LIQUEFCTN SILTYSANDS, charge statique

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application