Skip to main content

"Marks of Spectres: Mind, Morality, and Religion in Cultural Discourse"

Article Category

Article available in the folowing languages:

Décoder le discours culturel par la science cognitive

L'approche cognitiviste de la religion permet d'analyser l'utilisation de la rhétorique surnaturelle pour encadrer l'expression de normes morales. Cette expression est un thème récurrent dans les discours littéraires, intellectuels et politiques.

Changement climatique et Environnement

Un projet financé par l'UE, MARKSOFSPECTRES (Marks of spectres: Mind, morality, and religion in cultural discourse) s'est plongé sur la façon dont le discours profane liait le supranaturel et la morale. Cette étude s'est appuyé sur quatre études de cas axées sur la narration indo-européenne, la fiction du dix-neuvième siècle, le discours psychanalytique et la rhétorique politique européenne, respectivement. Les recherches ont considéré trois objectifs principaux: la connaissance, la formation et la socioéconomique. Les objectifs de connaissance utilisent diverses disciplines et méthodologies et impliquent une collaboration entre la science et les sciences sociales. Cette organisation permet une conclusion extensive sur les domaines de recherche concernant la littérature profane, les genres populaires et la représentation humaine d'autres états d'esprit. La formation professionnelle et de recherche s'est révélé également fructueuse dans le sens où elle élargit l'ensemble des compétences professionnelles du chercheur. Les objectifs socio-économiques comportent trois volets: le débat sur la science du climat, la science spatiale européenne et l'activité marchande L'impact de ces recherches est en évolution continue, mais elles ont déjà permis de fixer de nouveaux points de référence pour la poursuite de recherches qui auront in fine un impact significatif sur la science cognitive.

Mots‑clés

Religion, rhétorique supranaturelle, normes morales, littérature profane, objectifs socio-économiques

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application