Skip to main content

The Industrial Biotech Research and Innovation Platforms Centre - towards Technological Innovation and solid foundations for a growing industrial biotech sector in Europe

Article Category

Article available in the folowing languages:

Stimuler la biotechnologie industrielle

L'utilisation de la biotechnologie dans les processus industriels constitue l'une des méthodes les plus prometteuses pour réduire la pollution, le gaspillage des ressources et les coûts, tout en ouvrant le marché à de nouveaux produits. Une étude financée par l'UE a isolé les barrières de la biotechnologie industrielle (BI) afin de pouvoir mieux les abattre.

Technologies industrielles

L'objectif du projet BIO-TIC (The Industrial Biotech Research and Innovation Platforms Centre - towards Technological Innovation and solid foundations for a growing industrial biotech sector in Europe), financé par l'UE, visait à identifier et venir à bout des éléments empêchant l'essor commercial des BI en vue de les rendre plus compétitives. Les chercheurs se sont concentrés sur les cinq groupes offrant le meilleur potentiel pour l'Europe, et prodigué des conseils en vue de venir à bout des obstacles à l'innovation. Les groupes de produits ont été choisis en fonction de critères liés à leur potentiel, leurs avantages socio-économiques et leur impact sur l'environnement. Quatre des cinq familles de produits (les bio-surfactants, les biocarburants pour les transports, les bioplastiques et les précurseurs chimiques d'autres produits) utilisaient la biomasse. Le cinquième transformait en produits innovants le dioxyde de carbone issu des combustibles fossiles, par exemple celui que rejettent les centrales électriques. Un examen approfondi des obstacles technologiques affectant les cinq secteurs a mis en évidence une forte similarité entre leurs besoins en recherche et développement. Le principal obstacle était le manque de compétitivité des coûts des produits issus de la biotechnologie industrielle européenne. Les chercheurs ont mis au point un prototype permettant de mesurer la durabilité des produits BI. Cela contribuera à l'évaluation des avantages concurrentiels des produits BI par rapport aux équivalents fossiles, mais aussi entre les différents produits BI. Les consommateurs et les utilisateurs finaux pourront clairement identifier les produits les plus durables. L'outil sera par ailleurs utile aux industriels, décideurs politiques et universitaires dans leurs travaux sur les critères de durabilité des produits biologiques. La commercialisation des alternatives biologiques s'en trouvera stimulée, avec des avantages écologiques considérables. Les partenaires du projet ont par ailleurs mis au point et testé les méthodes d'évaluation de la quantité de biomasse utilisée pour les produits industriels au sein de l'UE. Cette méthode est essentielle à une évaluation précise de l'impact des politiques dans ce domaine et pour proposer des mesures correctives en vue de promouvoir le secteur le cas échéant. BIO-TIC a encouragé un environnement favorable à l'innovation dans la biotechnologie industrielle en Europe. Une position plus concurrentielle et le développement accéléré de nouveaux produits augmenteront le nombre d'emplois accessibles aux citoyens européens et réduiront l'impact de leur activité sur l'environnement.

Mots‑clés

Biotechnologie industrielle, BIOTIC, empreinte écologique, biomasse, barrières technologiques, équivalents fossiles

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application