Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Innover dans le secteur de la fabrication

Horizon 2020 (H2020) est considéré comme la base du nouveau cadre de recherche et développement (R&D) et de la politique d'innovation de l'Europe. Un projet financé par l'UE a cherché comment ce programme de financement de sept ans pourrait dynamiser la compétitivité du secteur de la fabrication, ainsi que sa capacité à innover.

Technologies industrielles

H2020 apporte un soutien complet depuis l'idée jusqu'au marché, couvrant tout le cycle d'innovation de la R&D dans les techniques industrielles. Cependant, H2020 n'est pas en ligne avec les programmes nationaux de financement, qui s'intéressent au cycle de l'innovation. Il fallait donc définir un cadre de cohésion, avec des processus rationalisés et harmonisés. Le projet M-FUTURE2013 («ManuFuture view on Horizon 2020») avait pour but de s'assurer de synergies renforcées entre les programmes nationaux et de l'UE, pour mieux tirer parti du secteur de la fabrication. Des membres du consortium ont tenu en 2013 une conférence de politique générale en vue de mieux utiliser le programme ainsi que les initiatives correspondantes des États membres, dans le contexte des demandes mondiales et des caractéristiques régionales. L'équipe a aussi tenu compte des besoins du secteur de la fabrication en matière de R&D dans les techniques industrielles. Cette conférence sur 3 jours a regroupé plus de 500 participants venant d'importantes institutions et représentant 40 pays. L'équipe a évalué les défis mondiaux de l'Europe en matière de R&D dans la fabrication, ainsi que les spécialisations régionales dans les techniques essentielles pour renforcer une fabrication innovante. Elle a notamment cherché à créer des emplois et à dynamiser la productivité dans l'énergie, la production de machinerie et la fabrication de métaux, dans la région de la Baltique et en Europe de l'Est. Il faudra pour cela transférer les techniques de base depuis les technologies de l'information et de la communication, les entreprises des technologies propres et de l'énergie verte se chargeant des lacunes en R&D industrielle. Les participants du projet ont comparé la cohérence et les interrelations des divers programmes de financement. Ils voulaient que les besoins du secteur de la fabrication soient pris en compte lors du renforcement de la capacité en matière de recherche, d'amélioration des compétences et de création d'emplois. L'équipe a rédigé une prise de position finale relative au consensus atteint lors de la conférence pour concrétiser la coopération entre le pilier industriel d'Horizon 2020 et les initiatives associées des États membres. Cette synergie conduira à des approches internationales de fabrication ainsi qu'à des approches stratégiques régionales du développement économique via un support dédié de la recherche et de l'innovation. M-FUTURE2013 a présenté comment un programme H2020 plus efficace pouvait engendrer plus durablement une croissance économique et des emplois, et renforcer la compétitivité mondiale de l'Europe.

Mots‑clés

Secteur de la fabrication, Horizon 2020, recherche et développement, politique d'innovation, techniques industrielles, recherche et innovation

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application