Skip to main content

Aircraft Metal Recycling

Article Category

Article available in the folowing languages:

Recycler les vieux avions

L'industrie aéronautique devrait devenir plus écologique grâce aux progrès technologiques qui permettront de recycler rapidement et en toute sécurité les pièces usées des aéronefs en fin de vie.

Technologies industrielles

Les avions sont souvent abandonnés ou vendus à la ferraille après vingt ans, lorsqu'ils approchent de leur fin de vie, générant ainsi une accumulation de déchets potentiellement dangereux. Même si certains composants sont recyclés, le processus est notoirement inefficace. Les alliages métalliques par exemple, sont difficiles à séparer et actuellement seule une petite partie de ces matériaux de haute qualité sont récupérables. Le projet AIMERE (Aircraft metal recycling), financé par l'UE, voudrait transformer le recyclage des aéronefs en un processus efficient et rentable. Son objectif consiste également à limiter l'impact environnemental du démantèlement des avions en fin de vie. Les partenaires du projet ont commencé par évaluer la législation, les problèmes environnementaux potentiels et les méthodes actuelles de démantèlement et de recyclage des avions. Les chercheurs ont ensuite exploré la façon dont le processus en son entier pouvait être amélioré. Pour ce faire, les chercheurs ont recueilli toutes les données concernant la composition des avions et cartographié les zones contenant les matériaux et les alliages présentant un intérêt évident. En s'appuyant sur cette carte, ils ont optimisé les méthodes de démantèlement de l'avion en déterminant quelles pièces contenaient les métaux d'importance économique et comment les récupérer au mieux. Les chercheurs ont par ailleurs cartographié la présence de matières dangereuses dans les vieux avions comme par exemple les matériaux radioactifs. Cette précaution assure ainsi la prise en compte des déchets dangereux pendant le processus de démantèlement et de recyclage. Pour assurer la rentabilité du recyclage de l'avion, les partenaires ont identifié les utilisations les plus intéressantes pour les métaux recyclés, en particulier dans l'industrie manufacturière. Ainsi, l'aluminium peut être recyclé dans la production d'automobiles, l'industrie du vélo ou le secteur de la construction. L'achèvement de ce projet a ainsi débouché sur des méthodes de recyclage qui pourraient révolutionner l'industrie aéronautique. Le processus optimisé de démantèlement et de récupération élaboré par le projet AIMERE est déjà utilisé par une importante compagnie de recyclage pour récupérer des composants de grande valeur comme les contrepoids en tungstène et les poutres en titane. Enfin, les recommandations du projet concernant la conception des futurs avions serviront à construire des avions avec une meilleure recyclabilité et une meilleure sécurité environnementale.

Mots‑clés

Recyclage, avion, déchets dangereux, recyclage du métal, recyclage des avions, impact environnemental

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application