Skip to main content

Interoperability of Heterogeneous IoT Platforms

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un framework, des outils et des composants innovants permettent une interopérabilité avec toutes les plateformes IdO

Malgré la prolifération des plateformes dédiées à l’Internet des objets (IdO), il existe des lacunes en termes d’interopérabilité, de normes et d’outils dans ce domaine. Une initiative de l’UE a produit un framework et les outils qui vont avec dans le but de créer des plateformes IdO interopérables.

Économie numérique

Les résultats d’une analyse de l’initiative IoT-European Platforms montrent qu’il existe plus de 300 plateformes IdO différentes sur le marché, affichant différents degrés de maturité et d’ouverture. «Tous les développeurs de plateformes IdO considèrent leur propre plateforme comme la pierre angulaire de l’interopérabilité», déclare le professeur Carlos Palau, coordinateur du projet INTER-IoT, financé par l’UE. «En d’autres termes, s’il existe plusieurs plateformes ayant été développées dans une zone ou si elles doivent interagir avec certaines applications, elles doivent se connecter à la plateforme du développeur.» Cela suscite des préférences pour une plateforme par rapport à une autre, celle-ci n’étant souvent pas acceptée par les propriétaires des autres plateformes.

Un framework IdO interopérable et ouvert

INTER-IoT s’est basé sur trois éléments principaux: des méthodes et des outils pour assurer l’interopérabilité entre les différentes couches de plateformes IdO; un framework global pour la programmation et la gestion de plateformes IdO interopérables; et une méthodologie d’ingénierie. L’équipe INTER-IoT a développé une suite d’outils et d’artefacts logiciels destinés à offrir une interopérabilité ouverte. En offrant un produit et une expérience de qualité supérieure, ces solutions permettent aux fournisseurs et aux développeurs d’interagir et d’interopérer sans nuire aux capacités concurrentielles de quiconque. En l’absence de normes IdO mondiales, le projet «offre un soutien et facilite les choses pour toute entreprise cherchant à concevoir des appareils, des objets intelligents ou des services IdO, à les commercialiser rapidement et à créer de nouveaux écosystèmes IdO interopérables», ajoute-t-il. INTER-IoT prend en charge l’utilisation des données de différentes plateformes au sein d’une seule application, de manière intégrée et avec la même sémantique. Cela a été accompli sans manifester de préférence pour certaines plateformes IdO. Les partenaires du projet ont conçu et mis en œuvre un framework multi-couches ouvert, une méthodologie l’accompagnant et des outils permettant une interopérabilité volontaire entre des plateformes IdO hétérogènes. L’approche proposée conduira à un développement efficace et efficient d’applications et de services IdO intelligents et adaptatifs sur différentes plateformes IdO. Cette approche multi-couches intègre différents dispositifs, réseaux, plateformes, services et applications IdO, offrant ainsi un continuum mondial de données, d’infrastructures et de services permettant différents scénarios IdO.

Créer un écosystème d’interopérabilité lié à l’IdO

INTER-IoT agit comme un intermédiaire composé de plusieurs couches entre différentes plateformes IdO, avec divers outils de support. Il ne s’agit pas d’une nouvelle plateforme IdO, mais plutôt d’un intermédiaire entre diverses plateformes. «INTER-IoT est impartial vis-à-vis de l’ensemble des plateformes IdO. Elles sont toutes au même niveau», note le professeur Palau. Le consortium a testé et validé les solutions dans deux domaines d’application: les transports et la logistique dans les ports maritimes, et la santé mobile pour le suivi des maladies chroniques. Certains des composants d’interopérabilité sont considérés comme des produits exploitables et sont actuellement commercialisés. Virtual GW permet l’interopérabilité au niveau de la couche des dispositifs et la connexion au cloud avec une extension aux réseaux virtuels, une mise en réseau définie par logiciel et une utilisation dans les réseaux 5G. INTER-MW permet l’interopérabilité au niveau de la couche middleware. IPSM offre une médiation sémantique entre différentes plateformes et peut être étendu à d’autres plateformes hors IdO. Dans le cadre d’INTER-IoT, des modèles d’affaires destinés à la commercialisation et à l’exploitation des composants du projet ont été conçus, sur la base d’une stratégie open source. Le projet a également abouti au développement d’outils pour la configuration et la gestion de l’interopérabilité, y compris en matière de sécurité et de confidentialité. «Grâce à INTER-IoT, l’interopérabilité peut être mise en œuvre de manière guidée et transparente entre différents composants IdO, tels que des dispositifs ou des plateformes», conclut le professeur Palau. «Ce framework IdO interopérable et ouvert offre une solution flexible et évolutive aux parties prenantes, aux intégrateurs de systèmes et aux organismes de recherche.»

Mots‑clés

INTER-IoT, IdO, interopérabilité, plateformes IdO, développeur, plateformes IdO interopérables

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application