Skip to main content

Big data meeting Cloud and IoT for empowering the citizen clout in smart cities

Article Category

Article available in the folowing languages:

Comment les mégadonnées ouvrent la voie à une intelligence distribuée pour des villes plus intelligentes

Le projet BigClouT aide les villes intelligentes à améliorer leur efficacité et leur qualité de vie en exploitant la puissance des mégadonnées.

Économie numérique
Changement climatique et Environnement

Alors que la population mondiale migre vers les zones urbaines, les solutions TIC pourraient changer notre façon de vivre, de travailler et de jouer. Des technologies comme l’Internet des objets (IdO), les mégadonnées et le cloud computing sont particulièrement bien placées pour améliorer l’efficacité d’utilisation des infrastructures urbaines partagées et des ressources naturelles. Financé conjointement par l’UE et le Japon, le projet BigClouT s’efforce de tirer parti de ces technologies génériques pour donner aux villes «un esprit analytique». Pour ce faire, les chercheurs du projet développent une intelligence distribuée qui peut être intégrée de manière transparente dans le réseau d’une ville. «Le projet cherche à donner aux villes la capacité analytique nécessaire pour exploiter les mégadonnées provenant d’appareils IdO, de sources de données ouvertes, de réseaux sociaux et d’applications mobiles», explique Levent Gürgen, coordinateur du projet. «L’objectif consiste à améliorer l’efficacité des villes et la vie de ses habitants.» Des mégadonnées aux applications intelligentes Le projet s’articule autour d’une plateforme interopérable qui accède à un vaste ensemble de sources de données hétérogènes. Basée sur une architecture modulaire, la plateforme BigClouT se compose de trois niveaux. Le premier niveau collecte et unifie les données provenant d’une grande variété de sources de données (appareils IdO, plateformes existantes, pages web, applications mobiles, etc.). Les données sont ensuite redistribuées au deuxième niveau, où elles sont traitées pour être analysées et visualisées, en ligne et hors ligne. Dans la dernière couche, des applications axées sur le citoyen peuvent être facilement mises au point avec les outils de composition de service fournis. Pour l’utilisateur final, tous les services seront disponibles au travers d’une gamme d’applications attrayantes et intelligentes. Par exemple, en ce qui concerne la durabilité, les fonctionnalités de suivi et de prévision de la plateforme alertent les utilisateurs lorsqu’ils consomment plus d’énergie que la normale et indiquent les meilleures pratiques permettant d’économiser de l’énergie – et de l’argent. Vous essayez de trouver le moyen le plus efficace de vous rendre au travail? Là encore, BigClouT peut vous aider. En analysant tous les horaires des transports en commun, les conditions de circulation et les disponibilités en matière de covoiturage, l’application fournit aux utilisateurs l’option la plus rapide et la plus écologique. Pour aider les villes à mieux entretenir leurs infrastructures, BigClouT permet aux utilisateurs de signaler les problèmes. Par exemple, si vous repérez un nid-de-poule en conduisant, vous pouvez le photographier via l’application. L’application géolocalise alors automatiquement le nid-de-poule et envoie cette information au service municipal concerné. Un exemple de réussite internationale Actuellement en cours de réalisation, le projet est en train de terminer la phase d’essai de sa plateforme d’intelligence distribuée dans les villes suivantes: Bristol (en Angleterre), Grenoble (en France), Tsukuba et Fujisawa (au Japon). «La coordination internationale sur un projet aussi technique que celui-ci peut s’avérer assez délicate», déclare M. Gürgen. «Mais grâce à la collaboration étroite et à la confiance qui règne entre les partenaires du projet – une relation bâtie sur le travail que nous avons accompli en commun dans le cadre de précédentes initiatives – le projet BigClouT a été un succès retentissant.» Après l’examen final, les chercheurs se concentreront sur la préparation de la plateforme BigClouT en vue de sa commercialisation par une nouvelle start-up. Les résultats du projet feront l’objet d’une promotion encore plus poussée par l’intermédiaire de la Urban Technology Alliance (UTA), une association fondée par les partenaires de plusieurs projets communs UE-Japon et UE-Corée dans le domaine de la ville intelligente, notamment BigClouT. «Grâce à cette initiative unique, nous pourrons continuer à déployer toute une gamme de solutions de ville intelligente et partager les meilleures pratiques dans le monde entier», ajoute M. Gürgen.

Mots‑clés

BigClouT, ville intelligente, Internet des objets, IdO, mégadonnées, cloud computing

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application