CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

Stimulating wider uptake of Copernicus Services by making them available as linked open data

Français FR

Les développeurs d’applications mobiles peuvent désormais intégrer facilement des données d’observation de la Terre

Une nouvelle plateforme sert d’interface entre les développeurs d’applications mobiles et les données, analyses, prévisions et cartes d’observation de la Terre (OT) disponibles en accès libre. L’usage innovant qui en est fait ouvre déjà la voie à des villes plus vertes.

ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

© AZO

Être capable d’assimiler, de synthétiser et d’analyser de grandes quantités de données est essentiel pour prendre des décisions en connaissance de cause dans quasiment tous les domaines d’activité. La quantité de données disponibles a augmenté de façon exponentielle au fil des ans et les interfaces utilisateur se sont améliorées pour en faciliter l’exploitation. Le projet Copernicus App Lab, financé par l’UE, a désormais amélioré l’interopérabilité des interfaces de programmation d’application (API) et du Programme européen Copernicus d’observation de la Terre. Les structures de données enrichies sémantiquement permettront aux développeurs mobiles d’uniformiser le développement de nouvelles applications dans de multiples domaines.

Inspirer une nouvelle génération de développeurs d’applications mobiles

En utilisant des satellites dédiés et des systèmes de capteurs in situ au sol, en mer ou dans les airs, Copernicus récolte des données en quasi temps réel tout autour de la planète. Ensuite les services Copernicus transforment ces données en informations à valeur ajoutée. Depuis 2012, AZO et RAMANI organisent chaque année l’ESA Space App Camp afin d’aider les développeurs mobiles à utiliser les données et les services Copernicus pour enrichir leurs applications. Le Copernicus App Lab est né de la volonté d’étendre l’API existante dotée d’une sémantique améliorée qui facilite l’utilisation des données provenant des services Copernicus. Cela créera de nouvelles opportunités commerciales pour les prestataires susceptibles de proposer ces services innovants en aval.

Avec le Copernicus App Lab, il n’y a pas de limites

Le Copernicus App Lab s’adresse aux développeurs mobiles désireux d’utiliser des données OT dans leurs applications mais qui n’ont pas l’expertise requise pour accéder à ces données et les traiter. Ulrike Daniels, coordinatrice du projet, explique: «La plateforme diffuse les données OT dans des formats que les développeurs mobiles connaissent bien. Elle dispose également de fonctionnalités d’analyse permettant aux non-spécialistes d’interpréter les données satellitaires et les produits dérivés, et de les intégrer aux applications mobiles en temps opportun. Elle permet enfin d’intégrer facilement les données Copernicus à un large éventail d’ensembles de données interdisciplinaires grâce à des protocoles avancés d’accès aux données.» Le site web du projet propose aux utilisateurs des tutoriels en ligne approfondis et des explications détaillées sur la procédure à suivre pour localiser, analyser et établir des liens entre les données. Les outils sont présentés dans le cas d’utilisation URBANSAT, qui met en évidence l’intérêt que présentent ces outils pour les urbanistes et les municipalités urbaines quand il s’agit de déterminer à quel point une ville est écologique, et illustre le rôle que les données liées peuvent jouer dans ce contexte. En ce qui concerne ce cas d’utilisation, Ulrike Daniels explique: «Plus de 40 ensembles de données provenant des services Copernicus ont été enrichis sémantiquement, publiés dans la bibliothèque de données diffusées en continu (SDL) du Copernicus App Lab et mis à disposition sous forme de données liées.»

Quand les révolutions des satellites nourrissent les évolutions du Copernicus App Lab

L’équipe se montre très enthousiasmée par les résultats de l’enquête anonyme qu’elle a menée auprès des utilisateurs de la version bêta. Parmi les retours très positifs, un développeur a par exemple déclaré: «J’ai adoré la partie analytique de l’outil, intuitive et très pratique à utiliser. On ne trouve pas ce type d’outil dans les logiciels commerciaux standard… Il faudrait écrire plusieurs scripts Python pour faire ce qui ne prend que quelques clics avec l’analyse de l’App Lab.» Les efforts du projet Copernicus Lab App visent maintenant à faire en sorte qu’il devienne une partie intégrante d’un ou plusieurs services d’accès aux données et à l’information (DIAS de Copernicus), via lesquels toutes les données Copernicus sont désormais disponibles. L’équipe a mené des activités d’évaluation et d’analyse comparative, préparant ainsi le terrain pour son intégration future. En attendant, vous pouvez regarder le tutoriel vidéo et commencer dès maintenant à développer votre prochaine application mobile inspirée par les données OT.

Mots‑clés

Copernicus App Lab, données, Copernicus, application, observation de la Terre (OT), développeurs mobiles, analyses, services, bibliothèque de données diffusées en continu (SDL), outils, données liées, interface de programmation d’application (API), cas d’utilisation, application

Informations projet

N° de convention de subvention: 730124

  • Date de début

    1 Novembre 2016

  • Date de fin

    31 Mars 2019

Financé au titre de:

H2020-EU.2.1.6.3.

  • Budget total:

    € 1 619 230

  • Contribution de l’UE

    € 1 617 917,50

Coordonné par:

ANWENDUNGSZENTRUM GMBH OBERPFAFFENHOFEN