Skip to main content

A simple blood test for prognosis and monitoring of patients undergoing cancer therapy.

Article Category

Article available in the folowing languages:

Variables liées aux télomères: une plateforme validée pour le diagnostic et le suivi du cancer

Les télomères, soit les extrémités protectrices des chromosomes, sont un facteur fondamental dans le processus de vieillissement et le développement du cancer. Des chercheurs européens ont exploité ces éléments pour élaborer un test sanguin innovant qui va révolutionner le diagnostic du cancer.

Santé

Partie intégrante du processus naturel de vieillissement, les télomères se raccourcissent légèrement à chaque fois que les cellules se reproduisent et lorsqu’ils atteignent une longueur limite, les cellules entrent en sénescence. Dans le cas du cancer, ce raccourcissement des télomères est anormal ou accéléré. Ainsi, la détermination de la longueur des télomères pourrait être exploitée pour diagnostiquer le cancer et surveiller la réponse des patients au traitement.

Mesurer les télomères dans le sang

Le projet ONCOCHECK, financé par l’UE, a développé la technologie d’analyse des télomères (TAT®), un test breveté qui mesure les variables liées aux télomères. Cette méthode repose sur le fait que, lorsque le cancer se développe, la distribution de la longueur des télomères dans le sang change. Comme le souligne Stephen Matlin, PDG de Life Length et coordinateur du projet, «les variables liées aux télomères (VLT) représentent un biomarqueur clinique prometteur pour les tumeurs solides et hématologiques et peuvent être mesurées de manière simple et peu coûteuse grâce à un test sanguin». La méthode TAT® est le seul test de laboratoire clinique agréé qui mesure la distribution des télomères à l’aide de la méthode FISH quantitative. Alors que la plupart des solutions actuelles permettent d’analyser la longueur moyenne des télomères, Life Length est la seule entreprise au monde capable de mesurer des télomères courts dans des cellules individuelles. Plus important encore, ce test est à haut débit, reproductible, précis et peut être effectué sur pratiquement tout type de cellule. Life Length propose une évaluation complète de la biologie des télomères en combinant la méthode TAT® avec le protocole d’amplification de répétitions télomériques quantitatif (Q-TRAP), qui mesure l’activité de la télomérase. La télomérase, une enzyme capable d’allonger et de réparer les télomères, est réactivée dans les cellules cancéreuses, leur permettant d’échapper à la sénescence et de devenir immortelles. Combinant l’apprentissage automatique, l’analyse statistique sophistiquée et l’IA, les scientifiques ont développé des algorithmes pouvant classifier et identifier les personnes présentant des télomères modifiés.

L’évaluation clinique et les perspectives futures

Au cours d’ONCOCHECK, les scientifiques ont évalué les VLT dans le cadre d’études cliniques portant sur le dépistage du cancer de la prostate, la détection précoce du cancer du poumon et le pronostic de la LLC, ainsi que sur le suivi des greffes hématologiques et des tumeurs solides chez les enfants. Life Length, une PME de plus de 20 scientifiques très qualifiés et dotée de personnel formé cliniquement, a mené avec succès les plus importantes études cliniques observationnelles dans le domaine du diagnostic par télomères. Plus de 5 000 patients ont été recrutés dans 32 hôpitaux et plus de 6 000 échantillons analysés dans les laboratoires cliniques totalement agréés et homologués de Life Length. L’étude clinique observationnelle sur le dépistage du cancer de la prostate impliquait la participation de 1 200 hommes ayant fait l’objet de biopsies de la prostate et démontrant une amélioration du diagnostic. Comme le souligne M. Matlin: «Nous pouvons réduire jusqu’à 50 % le nombre de biopsies effectuées, sans obtenir de faux négatifs, et éviter ainsi que des centaines de milliers d’hommes ne subissent des procédures invasives, douloureuses et inutiles.» En plus d’importantes économies financières, cette méthode élimine également les effets secondaires liés aux biopsies, comme les infections, l’atteinte nerveuse entraînant une dysfonction érectile et l’incontinence urinaire. Étant donné que plus de 35 millions de personnes souffrent d’un cancer dans le monde entier, la commercialisation d’ONCOCHECK représente une excellente opportunité commerciale. Ce test ne constitue pas seulement une solution universelle pour le suivi du cancer, sa rentabilité, sa simplicité et son efficacité éprouvée permettront également aux oncologues d’évaluer l’évolution de la maladie chez des patients atteints de la grande majorité des cancers.

Mots‑clés

ONCOCHECK, cancer, longueur des télomères, test sanguin, technologie d’analyse des télomères (TAT®), télomérase, Q-TRAP

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application