Skip to main content

Development of a durable, environmentally compatible, fire-proof and water resistant particle board

Article Category

Article available in the folowing languages:

Rendre le bois résistant au feu et à l'eau

Bien que le panneau de particules soit un matériau de construction attrayant, il a été négligé du fait qu'il ne satisfait pas aux normes de sécurité en matière d'incendie. Un nouveau procédé destiné à améliorer la résistance du bois au feu offre l'occasion de revaloriser le bois en tant que matériau de construction et pourrait marquer le lancement d'un panneau de particules commercialisable destiné à la construction.

Technologies industrielles

Les panneaux de particules sont un composant attrayant pour la construction du fait qu'ils sont à la fois une ressource renouvelable et peu onéreuse puisqu'ils ne nécessitent pas de grumes de haut niveau comme les ocotea rouges et noirs ou les chênes. En raison de la haute combustibilité du bois et de ses tendances au gauchissement, ils ont été déconsidérés dans la construction. Une technologie de procédé de traitement en développement permet cependant, lorsqu'elle est mise en oeuvre, d'améliorer non seulement la résistance au feu du panneau de particules, mais également sa capacité de résistance à l'eau. Le processus utilise deux résines urée-mélamine-formaldéhyde distinctes qui ont été retenues pour leur compatibilité et leurs qualités de résistance à l'eau. A ce jour, les panneaux de particules ainsi traités ont répondu à certaines normes de sécurité européennes. Les fabricants ajoutent également pouvoir répondre aux normes propres à tel ou tel pays en mélangeant leurs résines selon différentes quantités. Ce qui rend le procédé d'autant plus flexible que la résine peut elle aussi être mélangée, selon la recherche, pour satisfaire à toute norme de sécurité imposée dans le futur. Cette souplesse d'utilisation pourrait impliquer un accord commercial entre fabricants de panneaux et fabricants de résine. Les normes de sécurité dans l'industrie de la construction ont limité le type de matériaux adaptés à cet usage. Le bois a fait l'objet d'une attention particulière, mais en incorporant les développements fournis par cette technologie, les panneaux de particules pourraient connaître un retour en force dans l'industrie de la construction, en tant que matériau adapté pour les sols, les murs, les poutres de séparation en I et même les ponts.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application