Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un réflecteur cylindro-parabolique pour l'énergie solaire

Un réflecteur cylindro-parabolique a été développé. Il intègre une technologie avancée, permet de réduire les coûts de fonctionnement, de fabrication et d'installation et d'améliorer les performances.

Énergie

La directive européenne sur la "promotion d'électricité à partir des sources d'énergie renouvelables du marché interne de l'électricité" génère un intérêt accru pour les technologies thermiques solaires et les applications commerciales correspondantes dont les réflecteurs cylindro-paraboliques restent l'élément clé. Dans ce contexte, les responsables du projet EUROTrough se sont concentrés sur le développement d'un réflecteur cylindro-parabolique solaire avancé en s'appuyant sur les vastes connaissances et l'expérience pratique dont ils disposent en la matière. Cette future génération de réflecteurs cylindro-paraboliques fournit une énergie allant de quelques mégawatts à quelques centaines de mégawatts et convient à de nombreuses applications fonctionnant à des températures comprises entre 200 et 400°C, comme la production d'électricité, les applications de désalinisation et les systèmes industriels utilisant la chaleur. Lors du projet EUROTrough, différentes conceptions de structures d'appui ont été étudiées, avec pour résultat l'obtention d'un concept optimal composé d'un caisson de torsion allégeant la structure du réflecteur et réduisant ses déformations ainsi que la conception de systèmes de contrôle et de pilotage appropriés, de dispositifs de fixation pour le miroir, de scénarios de transport et de fabrication allant jusqu'à l'étape actuelle de définition des méthodes de construction. Bien qu'à un stade encore intermédiaire, la conception développée dans le programme est disponible auprès des souscripteurs de licences intéressés. Le projet a permis d'atteindre un objectif très important, celui de la mise en oeuvre économique du réflecteur cylindro-parabolique solaire. La connexion d'un plus grand nombre d'éléments de réflecteur sur un axe de transmission permet de réduire le nombre des axes et des canalisations de connexions requis et finalement de diminuer les frais d'installation ainsi que les pertes thermiques tout en réduisant de manière significative les frais de fabrication et de fonctionnement. Ceci est également attesté par le réflecteur prototype ayant été fabriqué, puis installé dans les installations solaires existantes de Platforma Solar de Almería où il est en cours de test. Réduire les coûts et améliorer les performances du collecteur permettraient de rendre plus compétitive la génération d'énergie solaire afin d'acquérir, dans un proche avenir, une puissance de pénétration commerciale.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application