Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une plus grande durée de vie pour les piles à combustible des automobiles

La durée de vie des piles à combustible utilisées dans les automobiles devrait augmenter, grâce à des travaux sur le rôle de l'eau liquide dans le processus de dégradation des piles.

Énergie

On sait que l'eau liquide est essentielle à cette dégradation, mais les scientifiques veulent mieux comprendre son action afin d'améliorer les performances et la durée de vie. L'équipe du projet Decode («Understanding of degradation mechanisms to improve components and design of PEFC») étudiera les mécanismes de la dégradation de piles à combustibles à membrane électrolytique polymère dans diverses conditions: régime permanent, régime variable, démarrage et arrêt. Si certaines informations ne peuvent être obtenues qu'à partir d'une configuration de modèle donnée, les chercheurs créeront le scénario nécessaire. Mais de manière générale, les composants seront testés au cours de leur vieillissement naturel, sur une longue période de fonctionnement dans des conditions techniques réalistes. Les chercheurs pourront ainsi étudier divers composants des piles à combustible: électrodes, membranes, matériau de diffusion et pile bipolaire. Ils soulignent que «l'une des particularités du projet est son importante activité de modélisation», et ils considèrent qu'il améliorera considérablement la compréhension du processus conduisant à la dégradation, et «apportera les outils permettant de décrire le vieillissement et la dégradation des performances» des PEFC.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application