Skip to main content

The Greek Interoperability Centre: Enabling Research in the Interoperability Domain

Article Category

Article available in the folowing languages:

Soutenir l'interopérabilité dans tout le pourtour méditerranéen

L'interopérabilité est la capacité de plusieurs systèmes et organisations à fonctionner ensemble (interopérer). Le gouvernement grec a créé le Greek Interoperability Centre (G.I.C.), un nouveau centre de recherche promouvant l'administration en ligne et le commerce en ligne dans la région des Balkans et du bassin méditerranéen.

Économie numérique

L'interopérabilité a été identifiée par la conférence Europe2020 comme un élément clé de la collaboration entre les gouvernements des 27 États membres. Le gouvernement grec a reconnu l'existence de cette difficulté et a donc créé le G.I.C. dont le rôle est d'encourager la coopération entre les administrations et les organisations non gouvernementales (ONG). L'objectif du projet était de mettre en place le G.I.C. comme principal centre de recherche dans le domaine de l'interopérabilité, en coopération avec des universités locales de toute l'Europe. Le Centre a recruté du personnel expérimenté pour mener à bien ses activités et pénétrer de nouveaux marchés de la région. L'équipe a mis sur pied le laboratoire technologique du G.I.C. chargé de créer des scénarios, de procéder à des tests et simulations d'interopérabilité, de dispenser des formations et de conduire des recherches générales. Les locaux du G.I.C. comprennent une zone de démonstration, une salle de serveurs et une salle de réunion utilisée par les membres du centre et différentes parties prenantes. Doté du statut de centre national de recherche, le Centre réunit plus de 10 universités et centres de recherche grecs, cinq services de recherche et de développement (R&D) et divers acteurs politiques nationaux qui encouragent l'interopérabilité au niveau national et régional. Le G.I.C. diffuse «Interoperability Barometer», un rapport périodique des indicateurs de performance clé sur les facteurs liés à l'interopérabilité dans les pays d'Europe du Sud-est et des Balkans. Le soutien apporté à la coopération entre les divers types d'entreprises (grandes, petites, nationales et internationales, aidées par l'état et privées) devrait favoriser la prospérité économique en Europe et permettre de mieux comprendre les objectifs communs en Europe et en particulier dans les pays méditerranéens.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application