Skip to main content

Unravelling the infectome of Candida albicans

Article Category

Article available in the folowing languages:

Vers un traitement de l'infection fongique

Les patients ayant un système immunitaire défectueux peuvent être vulnérables à des infections graves par le champignon Candida albicans. Un projet financé par l'UE a étudié la façon dont se produit l'infection et comment la traiter.

Santé

L'infection dépend de plusieurs facteurs, mais on ne comprend toujours pas exactement comment le champignon provoque la maladie. L'un des principaux facteurs à l'origine de la virulence de C. albicans est sa capacité à se développer comme cellule de levure de forme ovoïde et comme structure longue et à filaments appelée hyphe (filament de mycélium). Le projet Cainfectome («Unravelling the infectome of Candida albicans») a identifié de nouveaux mécanismes moléculaires qui peuvent contribuer à la capacité d'un microorganisme à infecter. La recherche implique l'analyse de modèles d'infections orales, du foie et du sang. Les modèles sont parvenus à identifier des aspects de l'expression des gènes pendant l'infection. Les partenaires du projet ont sélectionné un ensemble de 40 gènes non caractérisés jusqu'à présent impliqués dans l'infection, puis ont éliminé les gènes d'intérêt par une délétion ciblée. Ceci leur a permis de créer une série de mutants de délétion de gènes associés à l'infection. On a ensuite étudié cet ensemble de mutants pour détecter la capacité potentielle de provoquer la maladie dans deux modèles d'infection. Les données du projet Cainfectome aideront les scientifiques à comprendre comment C. albicans modifie rapidement la façon dont ses gènes sont exprimés en réponse à un environnement changeant. Ainsi, cette initiative permettra aux scientifiques européens d'apporter une réponse à ce sérieux problème médical.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application