Skip to main content

Absolutism as political language in early modern European discourse on statecraft

Article Category

Article available in the folowing languages:

Longue vie au roi

Pendant des centaines d'années, l'Europe a été gouvernée par des rois et des reines sans restriction. Ce paradigme vieux de plusieurs siècles a eu un fort impact sur l'évolution d'un système politique européen et pourrait bien nous montrer les leçons à tirer pour l'avenir.

Changement climatique et Environnement

L'histoire européenne est remplie d'exemples d'absolutisme ou de pouvoir monarchique qui n'était restreint par aucune autre force comme l'église, les lois ou l'élite sociale. Les manuels et ressources existantes révèlent cependant peu de discours sur le sujet, aussi le projet Absolutism («Absolutism as political language in early modern European discourse on statecraft») a-t-il été lancé. Il étudiait la langue politique des débuts de l'absolutisme européen moderne par la rhétorique politique et les paradigmes philosophiques employés par les théoriciens absolutistes anglais, français et espagnols pour défendre les monarchies non restreintes. Il mettait en lumière la première pensée politique et les courants de pensée des principaux philosophes au cours des trois derniers siècles. Après avoir examiné la documentation politique en anglais, français et espagnol, le projet s'est penché sur les textes historiques importants tels que des lettres, des sermons et des traités, rédigés par des dizaines de penseurs politiques des XVIe et XVIIe siècles. La recherche portait sur plusieurs bibliothèques et archives, dont la Bibliothèque nationale à Londres et la Bibliothèque Nationale de France. Dans le cadre de cette initiative, l'équipe du projet a développé une étude intitulée «Sir Robert Filmer (1588-1653) and the patriotic monarch: Patriarchalism in 17th century political thought». Il s'agissait d'une étude arrivant bien tardivement concernant un penseur absolutiste du XVIIe siècle souvent mal interprété. Le projet Absolutism était également impliqué dans l'organisation de la conférence internationale de 2012 «Absolutism, monarchism and despotism: Historiographical issues and theoretical developments in the 17th and 18th centuries in European context», qui a eu lieu à l'université de Sussex, au Royaume-Uni. Les publications et conférences sur les idées monarchiques et l'absolutisme ont illuminé un aspect important de l'histoire européenne et ont contribué à révéler l'évolution et la maturité politiques du continent. Les universitaires et même les décideurs politiques pourraient bénéficier d'une meilleure compréhension de l'histoire intellectuelle du continent, de son histoire culturelle et de son courant de pensée politico-historique d'un autre point de vue.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application