Skip to main content

Nutrient sensing and signaling by the yeast Gap1 amino acid transceptor

Article Category

Article available in the folowing languages:

De la levure de bière pour étudier le fonctionnement de Gap1

Un mauvais fonctionnement de la voie PKA et des récepteurs de membranes cellulaires est associé à de nombreuses pathologies, dont le cancer et les maladies cardiaques.

Santé

La recherche dans la détection de nutriments par la levure et la signalisation est un objectif à long terme de la KULeuven en Belgique car il s'agit de processus importants des points de vue industriel et biomédical. Le projet Yeast sensing a concentré ses efforts sur l'étude du fonctionnement de la perméase d'acides aminés Gap1 à partir de Saccharomyces cerevisiae (levure de bière). Cette protéine est un émetteur-récepteur (parfois appelée transcepteur) car elle occupe deux fonctions, à savoir celles du transporteur et du récepteur. Gap1 est un transporteur d'acides aminés qui joue le rôle d'un détecteur d'acides aminés pour l'activation de la voie de la protéine kinase A (PKA) dans la levure. Les chercheurs ont étudié la relation entre l'activation des acides aminés par Gap1 de la voie PKA et se sont concentrés sur les composants de la voie de signalisation entre Gap1 et PKA. L'analyse des mécanismes offrira de nouvelles informations sur la transmission des signaux des nutriments à partir des émetteurs-récepteurs à la voie centrale de régulation de croissance contrôlée par PKA. Les principales réalisations à ce jour comprennent la stimulation de l'activité de tréhalase d'une heure jusqu'à trois heures. De plus, c'est la première fois que la levure a été utilisée dans des conditions qui activaient un émetteur-récepteur pour une signalisation continue après l'endocytose. Un résultat inattendu a révélé la capacité de l'émetteur-récepteur Gap1 à capter des acides aminés ainsi que des types de dipeptides spécifiques. Le projet poursuivra ses expériences à l'échelle moléculaire pour mieux comprendre comment se déroule la signalisation cellulaire, et comment elle est inhibée dans des conditions normales. Des travaux de recherches supplémentaires doivent encore être menés pour découvrir si Npr1 agit en tant que substrat pour PKA. C'est effectivement important étant donné que l'activité de la kinase Npr1 est nécessaire à la stabilisation de Gap1 et d'autres transporteurs au niveau de la membrane cellulaire.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application