Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

De l'énergie renouvelable à partir des immeubles de grande hauteur

Quand on évoque l'énergie renouvelable dans le secteur de la construction, on pense souvent aux chauffages solaires et aux systèmes de photovoltaïque (PV) domestiques. Pourtant, pour que l'utilisation des énergies renouvelables poursuive son expansion, ces concepts doivent être appliqués à de grands immeubles.

Énergie

Les immeubles de grande hauteur (IGH) sont généralement composés d'une petite superficie de toits où l'on retrouve généralement des installations comme les tours de refroidissement. De plus, les bâtiments existants ont généralement une demande énergétique plus élevés que les immeubles plus récents. La solution à ces questions serait de transformer les façades des immeubles actuels en éléments multifonctionnels en vue d'exploiter l'énergie solaire. Une augmentation considérable du nombre de composants d'énergie solaires intégrés dans les bâtiments ou dans la structure des bâtiments aidera l'UE à satisfaire son objectif de neutralité en CO2 (dioxyde de carbone) pour les bâtiments d'ici 2050. Le projet COST-EFFECTIVE («Resource and cost-effective integration of renewables in existing high-rise buildings») a développé cinq nouveaux composants et systèmes de façade. Chaque système a été adapté selon l'immeuble pris en considération, en tenant compte de la taille, de la charge du vent et de la fonction de sécurité. L'intention est que les composants de façade soient produits par des fabricants locaux sur demande, offrant ainsi une opportunité aux fabricants européens du marché européen. Les membres du consortium ont développé un collecteur thermique solaire intégré ainsi que des collecteurs à tubes sous vide de réchauffement pour les façades. Les partenaires du projet ont également développé un composant photovoltaïque d'intégration au bâtiment (BIPV) de transmission angulaire sélective. De plus, un système de ventilation naturelle intégré à la façade avec récupération de chaleur a été créé avec un système de pompe à chaleur décentralisé fonctionnant à l'énergie solaire qui utilisait les collecteurs thermiques solaires sans vitrage équipés d'un revêtement de plâtre. Les chercheurs ont également associé des concepts techniques et des modèles commerciaux connexes pour la catégorie la plus importante des hauts immeubles en Europe. Ces nouveaux modèles commerciaux et de coûts ont tenu compte du cycle de vie complet d'un immeuble et comprenaient les avantages en termes de coûts de fonctionnement et d'émissions de gaz à effet de serre (GES). Le consortium a également démontré la faisabilité pratique de leurs travaux en deux bâtiments pilotes, l'un en Espagne et l'autre en Slovénie. Les travaux menés dans le cadre du consortium COST-EFFECTIVE permettront de renforcer l'adoption des technologies renouvelables pour le chauffage et le refroidissement des immeubles de grande hauteur et d'assurer que l'objectif de neutralité du CO2 pour 2050 est atteint.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application